Skip to content

Lula Pena est à Toulouse demain mardi 23

22 janvier 2018

Voir aussi :

et tous les articles consacrés à Lula Pena sur ce site

Concerts en France :
Toulouse, mardi 22 janvier, Salle Nougaro
Morlaix, samedi 27 janvier, Le Roudour
Paris, mardi 30 janvier, Festival Au fil des voix, L’Alhambra.

Voici que Lula Pena revient à Toulouse demain mardi, Salle Nougaro. Elle dont la voix absolument singulière, secondée par sa guitare qu’elle tient comme un prolongement d’elle-même, s’écoule sans écarts de conduite, sans pathos, sans cri, sans souligner aucun mot des textes qu’elle choisit, mais témoigne sans relâche des plaintes du monde.

Portugaise, on reconnaît en elle la gravité du fado. Elle aime sa langue, elle aime les langues en général et chante ou déclame avec gourmandise le portugais de Lisbonne comme celui du Cap-Vert ou de Rio, le français, le grec, l’espagnol d’Atahualpa Yupanqui ou de Violetta Parra, l’anglais, le sarde ou autres. Il y a tant à dire sur elle… Elle est unique.

La voici dans une captation déjà ancienne, antérieure même à la parution de son génial album Troubadour (2010). Elle y interprète une œuvre du sambista Cartola (1908-1980).

Lula Pena & Richard Galliano | Rolam nos meus olhos. Cartola, paroles & musique.
Lula Pena, chant, guitare; Richard Galliano, accordéon.
Captation : Lisbonne, château Saint-Georges (Castelo de São Jorge), à l’occasion de la Festa do Fado, juin 2008.

Rolam nos meus olhos
Lágrimas sentidas
Somente em saber
Que te perdi por toda a vida
Nem ajoelhada te darei perdão
Só porque você
Magoou meu coração

Desde o dia em que partiste
A saudade morou em meu peito
Eu já procurei alguém
Mas não há jeito
Coração, o que é que esperas
De um amor tão desleal?
Não tás vendo coração, ela partiu
Causando tanto mal?
Cartola (1908-1980). Rolam nos meus olhos.

Dans mes yeux roulent
Des larmes amères
Quand je me rends compte
Que je t’ai perdue à jamais.
Tu peux te traîner à mes pieds
Je ne te pardonnerai pas
Car tu as meurtri mon cœur.

Depuis que tu es partie
La tristesse habite en moi.
J’ai voulu te remplacer
Mais c’est impossible.
Mon cœur qu’est-ce que tu attends
D’un amour aussi perfide ?
Tu ne vois donc pas
Le mal qu’elle t’a fait en te laissant ?
Cartola (1908-1980).Dans mes yeux roulent des larmes amères, traduit de : Rolam nos meus olhos par L. & L..

Rolam nos meus olhos est une œuvre posthume de Cartola, publiée pour la première fois dans un album de 1984, Cartola entre amigos, où elle est interprétée par sa fille Creusa. Voici :

Creusa | Rolam nos meus olhos. Cartola, paroles & musique.
Creusa, chant ; João de Aquino, arrangements. Enregistrement : Brésil, 1983.
Extrait de l’album Cartola entre amigos, Brésil, 1984.

4 commentaires leave one →
  1. 23 janvier 2018 17:36

    A reblogué ceci sur Niala-Loisobleu.

  2. moidune permalink
    25 janvier 2018 22:41

    Merci, simplement, de m’avoir introduite dans le monde de Lula Pena. Un monde que je ne cesse d’élargir en y incluant des ami(e)s… Nous n’avons pas rempli la salle Nougaro Mardi,
    à Toulouse, mais le silence et l’attention étaient bien là. Elle nous a embarqués dans son voyage musical précieux, unique,
    une merveille, son jeu de guitare qui s’est étoffé, maîtrisé, sa voix, dans le velours d’une acoustique à la hauteur de qu’elle nous offrait. Elle, concentrée, inspirée, se laissant porter yeux fermés dans ses improvisations au gré de qui lui venait de sa guitare, de ses mots, et nous, heureux, tellement heureux.
    Et quand elle nous parle et sourit, oui, on est bien là ensemble, dans le partage.
    Merci, encore merci !

    • 26 janvier 2018 11:21

      Je n’ai pas pu y être malheureusement. Je n’étais pas à Toulouse 😦
      Merci de ce retour, qui avive encore mon regret !

  3. moidune permalink
    26 janvier 2018 23:15

    Oui, ça fait ça quand on nous dit que c’était si beau. Mais, on ne peut pas être partout… Je suis sûre que nous nous retrouverons quelque part, une prochaine fois, qui sera aussi ou plus belle. Amitiés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :