Skip to content

Dorival Caymmi, Amália Rodrigues, Caetano Veloso | Saudades de Itapoã

11 avril 2017

J’ignorais que cette chanson, que je connais depuis 30 ans peut-être, interprétée par Amália Rodrigues, était de Dorival Caymmi. Je n’y avais jamais fait attention.

Itapuã est un quartier de Salvador de Bahia, patrie de Dorival Caymmi. Sa plage est célèbre. La chanson Saudades de Itapoã (ou Itapoan, ou Itapuã, selon les versions du titre) évoque cette plage, ses cocotiers, le vent qui en agite les palmes en les faisant chanter, et plus encore une femme à la peau brune — tout ce dont est privé celui qui par son chant en exprime la nostalgie.

Dorival Caymmi a enregistré cette chanson en 1948 avec orchestre et chœurs, mais cette version-ci est datée de 1954. Elle a été publiée  sur un disque 33 t 25 cm intitulé Canções praieiras.

Dorival Caymmi | Saudades de Itapoã. Dorival Caymmi, paroles et musique.
Dorival Caymmi, chant, guitare.
Extrait de l’album Canções praieiras (Brésil, 1954).

« Je me suis toujours sentie bien au Brésil. Je trouve d’ailleurs que la samba et le fado ont une atmosphère commune. » Ainsi s’exprime Amália Rodrigues dans son autobiographie (Vítor Pavão dos Santos (né en 1937) et Amália Rodrigues (1920-1999). Amália, uma biografia (1987). 2a ed., Editorial Presença, 2005, page 83. Traduction L. & L.)

Saudades de Itapoã n’est certes pas une samba, mais pourrait se trouver englobée dans cette « atmosphère commune ». Amália Rodrigues a enregistré cette chanson alors qu’elle était sous contrat avec la firme française Ducretet-Thomson, disparue depuis. Elle figure sur un disque 45 t publié en 1958 sous le titre on ne peut moins approprié de Amália Rodrigues à Alfama. L’accompagnement en est très portugais (les musiciens ne sont pas crédités sur le disque) et placé très en arrière-plan de la voix d’Amália qui imite l’accent brésilien comme souvent lorsqu’elle chante des chansons brésiliennes — à l’exception notable de Saudades do Brasil em Portugal, écrite pour elle par Vinicius de Moraes.

Amália Rodrigues | Saudades de Itapoã. Dorival Caymmi, paroles et musique.
Amália Rodrigues, chant ; instrumentistes non identifiés (probablement Domingos Camarinha, guitare portugaise ; Santos Moreira, guitare classique). Enregistré en France, vers 1958.
Première publication : disque 45 t Amália Rodrigues à Alfama, France, Ducretet-Thomson, 1958, sous le titre Saudade di Itapoã.

Coqueiro de Itapoã, coqueiro
Areia de Itapoã, areia
Morena de Itapoã, morena
Saudade de Itapoã me deixa.

 

Cocotier d’Itapoã, cocotier…
Le sable d’Itapoã, le sable…
Sa peau brune à Itapoã, brune…
Nostalgie d’Itapoã, laisse-moi !
Oh vento que faz cantiga nas folhas
No alto dos coqueirais
Oh vento que ondula as águas
Eu nunca tive saudade igual
Me traga boas notícias daquela terra toda manhã
E joga uma flor no colo de uma morena de Itapoã

 

Vent qui fait chanter les palmes
En passant dans les cocotiers,
Vent qui fait des rides sur la mer…
Jamais je n’ai connu pareil manque.
Apporte-moi tous les jours des nouvelles de ce pays,
Et jette une fleur dans le décolleté d’une brune d’Itapoã !
Coqueiro de Itapoã, coqueiro
Areia de Itapoã, areia
Morena de Itapoã, morena
Saudade de Itapoã me deixa
Me deixa, me deixa.
Cocotier d’Itapoã, cocotier…
Le sable d’Itapoã, le sable…
Sa peau brune à Itapoã, brune…
Nostalgie d’Itapoã, laisse-moi !
Laisse-moi, laisse-moi !
Dorival Caymmi.
Saudades d’Itapoã
.
Dorival Caymmi.
Saudades d’Itapoã
. Traduction L. & L.

Autre version, celle de Caetano Veloso — bahianais comme Dorival Caymmi —, publiée dans l’album Cores, nomes (1982), adorable.

Caetano Veloso | Coqueiro de Itapoã. Dorival Caymmi, paroles et musique.
Caetano Veloso, chant, guitare. Enregistrement : décembre 1981.
Première publication : album Cores, nomes, Brésil, Philips, 1982.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :