Skip to content

Sílvia Pérez Cruz & Toti Soler — Paraules d’amor

1 décembre 2013

Sílvia Pérez Cruz & Toti Soler. Paraules d´amor / Joan Manuel Serrat, paroles et musique ; Sílvia Pérez Cruz, chant ; Toti Soler, guitare. Captation : Barcelone, Palau Sant Jordi, 8 juin 2012, concert Les nostres cançons contra la sida.

Un cadeau de Noël avant l’heure, ces Paraules d’amor (Mots d’amour) de Joan Manuel Serrat interprétés par Sílvia Pérez Cruz et Toti Soler en 2012, à l’occasion du concert Les nostres cançons contra la sida, celui-là même où on entendait aussi Ara mateix avec Lluís Llach et Pep Guardiola [voir ici].

Je ne me lasse pas du spectacle de Sílvia Pérez Cruz. Il lui suffit d’apparaître pour que déjà la salle soit attentive ; il suffit que sa voix s’élève : Ella em va estimar tant… (« Elle m’aimait tellement… »), avec ce geste de la main (ces mains expressives qu’elle a), pour que le public soit subjugué. Tout ce qu’elle interprète, elle le fait resplendir — car ses interprétations sont justes, et bien qu’assise, elle a l’air de danser.

J’aime beaucoup ses duos avec Toti Soler, tant est manifeste la profonde sympathie mutuelle, et la connivence artistique, qui les unissent [voir aussi les billets Sílvia Pérez Cruz & Toti Soler — He mirat aquesta terra et Sílvia Pérez Cruz — Lágrima (Amália)]. Il n’existe, je crois, qu’un seul enregistrement publié du duo, et encore juste un morceau (El corazón es agua, sur un poème de Miguel Hernández) sur le dernier album de Toti Soler, Raó de viure (2011), alors qu’ils se produisent ensemble pour des spectacles entiers.

J’ai regardé aujourd’hui même un documentaire récent réalisé par la chaîne catalane TV3 sur Toti Soler (Toti Soler, d’una manera silenciosa, 2013), qu’on peut visionner intégralement en ligne (en catalan ; avec les sous-titres catalans, ça aide à suivre). On y découvre un homme extrêmement attachant. Une séquence du film est consacrée à sa collaboration avec Sílvia Pérez Cruz [vers 31:25], et — miracle –, le duo y donne un morceau, Cançó de suburbi, poème de Josep Maria de Sagarra, musique de Toti Soler [à 36:55], qui est un nouvel enchantement. Mais un enchantement absolu.

Ella em va estimar tant…
Jo me l’estimo encara.
Plegats vam travessar
una porta tancada.
Elle m’aimait tellement…
Et moi je l’aime encore.
Ensemble nous avons traversé
Une porte fermée.
Ella, com us ho podré dir,
era tot el meu món llavors
quan en la llar cremàvem
només paraules d’amor…
Elle était, comment vous dire,
Elle était alors tout mon univers
Nous n’avions pour tout feu
Que des mots d’amour.
Paraules d’amor senzilles i tendres.
No en sabíem més, teníem quinze anys.
No havíem tingut massa temps per aprendre’n,
tot just despertàvem del son dels infants.
Des mots d’amour simples et tendres
Nous ne savions rien d’autre, et nous avions quinze ans
Qu’aurions nous pu savoir,
Tout juste éveillés du sommeil des enfants ?
En teníem prou amb tres frases fetes
que havíem après d’antics comediants.
D’històries d’amor, somnis de poetes,
no en sabíem més, teníem quinze anys…
Il nous suffisait de trois phrases toutes faites
Apprises auprès de vieux comédiens
D’histoires d’amour, de rêves de poètes,
Nous ne savions rien d’autre, et nous avions quinze ans.
Ella qui sap on és,
ella qui sap on para.
La vaig perdre i mai més
he tornat a trobar-la.
Où est-elle à présent ?
Où s’est-elle arrêtée ?
Je l’ai perdue, voilà tout
Je ne l’ai jamais revue.
Però sovint en fer-se fosc,
de lluny m’arriba una cançó.
Velles notes, vells acords,
velles paraules d’amor…
Mais souvent, quand la nuit tombe,
Une chanson me vient d’on ne sait où
Vieilles notes, vieux accords,
Et vieux mots d’amour.
Joan Manuel Serrat. Paraules d’amor.
Joan Manuel Serrat. Paraules d’amor. Traduction L. & L.

L. & L.

3 commentaires leave one →
  1. 2 décembre 2013 12:20

    Merci, toujours sur ces notes intimes qui viennent à nous.

  2. Catherine Florès permalink
    29 décembre 2013 01:47

    Bonjour,
    Je viens de découvrir votre blogue et j’en suis ravie. Un coffret rempli très jolies perles!

    Merci,

    Catherine

    • 1 janvier 2014 13:08

      Merci Catherine !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :