Skip to content

Lula Pena | Ausencia

6 août 2016

Hoy en los ayes de ardiente brisa
a tus oídos irá mi voz,
porque la ausencia es tan cruel dolor.

Tomás Gabino Ortiz (actif vers 1895-1903). Ausencia (vers 1895).

Aujourd’hui, mêlée aux plaintes de la brise ardente
Te praviendra ma voix
Car l’absence est une cruelle douleur.

Lula Pena | Ausencia. Tomás Gabino Ortiz, paroles et musique ; Lula Pena, arrangements.
Lula Pena, chant et guitare. Captation : Pays-Bas, mai 2016.
Vidéo : Hilversum (Pays-Bas) : VPRO, 2016.

L’album Archivo Pittoresco, annoncé pour mai, ne sortira qu’en novembre. Mais Lula Pena en répand quelques aperçus ici ou là.

Ausencia (« Absence ») est une reprise « à la Lula Pena », c’est à dire une recréation, d’une chanson enregistrée à Paris par la chanteuse chilienne Violeta Parra en 1956, au cours d’une session qui donnera lieu à la publication par Le Chant du monde, en septembre de la même année, de deux microsillons intitulés Chants et danses du Chili I et II.

Sur les pochettes de ces deux disques les titres des chansons sont transcrits sans mention d’auteur, laissant supposer qu’il s’agit de morceaux traditionnels. Or Ausencia est une œuvre d’un certain Tomás Gabino Ortiz, « une romance pour piano et chant, éditée par la Casa Carlos Kirsinger y Cía. (Santiago du Chili et Valparaíso), vers 1895. Violeta Parra l’a recueillie auprès de Florencia Durán, du village de Alto Jahuel, commune de Buin [tout près de Santiago], qui la chantait sur un rythme de habanera, telle qu’elle avait été enregistrée par l’ensemble Los Provincianos dans les années 40. Violeta Parra ignorait l’origine de la chanson, et la considérait ‘issue du folklore’ ». Source : Cancioneros.com, trad. L. & L.

Il ne fait aucun doute que cette interprétation de Ausencia par Lula Pena doit s’entendre comme un hommage à Violeta Parra, dans la continuité de ceux rendus à José Afonso, Amália Rodrigues, Atahualpa Yupanqui, Chico Buarque et tant d’autres dans Troubadour.

¡Cómo se han ido volando, ingrato,
las raudas horas de un tiempo cruel!
Hoy de ti lejos y en otro campo,
y de ti, amigo, tan cerca ayer.
Ayer, tu mano puse en la mía
con ardorosa y grata presión.
Hoy en los ayes de ardiente brisa
a tus oídos irá mi voz,
porque la ausencia es tan cruel dolor.

 

Ingrat, comme elles ont filé
Les heures véloces d’un temps cruel !
Me voici loin de toi, en un autre lieu,
Et de toi mon ami si proche encore hier !
Hier j’ai mis ta main dans la mienne,
La pressant avec ardeur et gratitude.
Aujourd’hui, mêlée aux plaintes de la brise ardente
Te praviendra ma voix
Car l’absence est une cruelle douleur.
Yo no sé, amigo, vivir alegre
como en un tiempo que ya se fue.
Tu amor ausente me tiene triste;
nunca olvides quien te quiso bien.
Si acaso olvidas a quien te adora,
a quien un día el alma te dio,
mañana acaso, lánguida y mustia,
sobre su tallo muera una flor
y su perfume no vuelva, no.
Ami, je ne sais plus vivre heureuse
Comme dans ce temps qui s’en est allé.
Je suis triste de ton amour absent.
N’oublie jamais celle qui t’aimait.
Si tu oubliais celle qui t’adore,
Celle qui un jour t’a donné son âme,
Demain peut-être, affaiblie, fanée,
Sur sa tige mourrait une fleur
Et son parfum jamais ne reviendrait.
Tomás Gabino Ortiz (actif vers 1895-1903).
Ausencia
(vers 1895).
Tomás Gabino Ortiz (actif vers 1895-1903).
Absence
, traduit de : Ausencia par L. & L.

Violeta Parra (1917-1967) | Ausencia. Tomás Gabino Ortiz, paroles et musique.
Violeta Parra, chant et guitare.
Extrait du disque Chants et danses du Chili II / Violeta Parra, chant et guitare. France : Le chant du monde, 1956. 1 disque microsillon EP 17 cm. Référemce : Le Chant du Monde LDY-4071. Enregistrement : Paris, 26 mars 1956.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :