Aller au contenu principal

Amália Rodrigues • Longe daqui

18 mars 2021

Em sonho lá vou de fugida,
Tão longe daqui, tão longe.

Hernâni Correia (1925-1998). Longe daqui (1970).

En rêve je m’évade
Très loin d’ici, très loin.

On pourrait croire à une chanson traditionnelle qui aurait été arrangée à la mode des ballades de Coimbra. Elle a pourtant été composée dans les années 1960 par Arlindo de Carvalho (1930-2016), originaire comme Amália Rodrigues de la Beira Baixa, une région montagneuse du Centre-Est du Portugal.

L’enregistrement, réalisé en 1970, n’a été publié qu’en 1997 dans Segredo (« Secret »), une compilation d’inédits, oubliés pour la plupart de la chanteuse elle-même. Des fonds de tiroir de luxe.

Amália Rodrigues (1920-1999)Longe daqui. Hernâni Correia, paroles ; Arlindo de Carvalho, musique.
Amália Rodrigues, chant ; José Fontes Rocha, guitare portugaise ; Pedro Leal, guitare ; Joel Pina, basse acoustique. Enregistrement : Paço d’Arcos (Portugal), studios Valentim de Carvalho, 1970.
Première publication dans l’album Segredo / Amália Rodrigues. Portugal : Valentim de Carvalho, ℗ 1997.


Em sonho lá vou de fugida,
Tão longe daqui, tão longe.
É triste viver tendo a vida,
Tão longe daqui, tão longe.

En rêve je m’évade
Très loin d’ici, très loin.
Comme il est triste de vivre une vie
Qui est très loin d’ici, très loin !

Mais triste será quem não sofre,
Do amor a prisão sem grades.
No meu coração há um cofre,
Com jóias que são saudades.

Plus triste encore est d’ignorer
La prison sans barreaux de l’amour.
Dans mon cœur il y a un coffre
Rempli de perles de nostalgie.

Tenho o meu amor para além do rio,
E eu cá deste lado cheiinha de frio.
Tenho o meu amor para além do mar,
E tantos abraços e beijos p’ra dar.

Mon amour est de l’autre côté du fleuve
Et moi de celui-ci, toute transie de froid
Mon amour est de l’autre côté de la mer
Et moi qui ai tant de baisers à donner !

Ó bem que me dá mil cuidados,
Tão longe daqui, tão longe.
A lua me leva recados,
Tão longe daqui, tão longe.

Amour qui me donne mille tourments
Très loin d’ici, très loin.
La lune m’apporte des messages
Très loin d’ici, très loin.

Quem me dera este céu adiante,
Correndo veloz no vento.
Irás a chegar num instante,
Onde está o meu pensamento.

Comme je voudrais voler dans ce ciel
Emportée par le vent !
En un instant tu parviendrais
Là même où sont mes pensées.

Tenho o meu amor para além do rio,
E eu cá deste lado cheiinha de frio.
Tenho o meu amor para além do mar,
E tantos abraços e beijos p’ra dar.
Tenho o meu amor para além do mar.

Mon amour est de l’autre côté du fleuve
Et moi de celui-ci, toute transie de froid
Mon amour est de l’autre côté de la mer
Et moi qui ai tant de baisers à donner !
Mon amour est de l’autre côté de la mer.
Hernâni Correia (1925-1998). Longe daqui (1970).
.
Hernâni Correia (1925-1998). Loin d’ici, traduit de Longe daqui (1970) par L. & L.

4 commentaires leave one →
  1. koukysg permalink
    19 mars 2021 08:23

    Je me suis permise là -> https://christinesaintgeours.blogspot.com/2021/03/de-lautre-cote-des-murs.html
    J’espère que vous ne m’en voudrez pas….

    • 19 mars 2021 10:40

      Bien au contraire ! Et Longe daqui s’allie parfaitement à vos beaux vers.
      Ph.

      • koukysg permalink
        19 mars 2021 13:58

        C’est exactement ce que j’ai pensé. J’ai lu votre article après avoir écrit le poème. Merci !

Trackbacks

  1. Gisela João • Aurora (2021) | Je pleure sans raison que je pourrais vous dire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :