Aller au contenu principal

Marianne Faithfull • Paris bells

11 mars 2021

Est-ce qu’elle était mélancolique à ses débuts, Marianne Faithfull ? L’a-t-elle toujours été ? Paris bells est extraite de son premier album studio paru en 1965, sans titre autre que son nom, Marianne Faithfull.

Marianne FaithfullParis bells. Jon Birchell (autres identités : John Michael Burchell ; Jon Mark), paroles & musique.
Extrait de l’album Marianne Faithfull / Marianne Faithfull.
Marianne Faithfull, chant ; Mike Leander, arrangements, direction ; David Whitaker & Jon Mark, arrangements. Enregistrement : Londres (Royaume-Uni), Lansdowne Studios & Decca No. 2 Studio, 1964-1965. Royaume-Uni, ℗ 1965.
Vidéo : pas d’information [France ?, vers 1966].


Past the café shutters down,
No one stirs in the town.
The morning after the rain
The barges move on the Seine.

Les cafés sont encore fermés,
La ville paraît endormie.
Petit matin après la pluie,
Lentes péniches sur la Seine.

Down the avenue lined with trees
Paris bells ring on the breeze
Paris bells ring on the breeze.

Au long de l’avenue bordée d’arbres
La brise porte le son des cloches de Paris.
La brise porte le son des cloches de Paris.

Dawn is breaking, birds start to sing,
Sun is rising, warms everything.
The echo of footsteps on a cobbled street,
Dim alleyways where the shadows meet.

L’aube pointe, les oiseaux s’éveillent,
Le soleil se lève et la chaleur vient.
Échos de pas sur les pavés,
Ruelles où se rejoignent les ombres.

Down the avenue lined with trees
Paris bells ring on the breeze
Paris bells ring on the breeze.

Au long de l’avenue bordée d’arbres
La brise porte le son des cloches de Paris.
La brise porte le son des cloches de Paris.

The places where we used to visit,
The chapel where we went to wed.
Paris bells on the breeze
Often stir memories.

Les endroits où nous aimions aller,
L’église de notre mariage.
Les cloches de Paris dans la brise
Remuent des souvenirs.

We both knew the morning rain
We both wandered down the Seine.
Now you’re gone away from me
You’re just a memory
Like the bells ring on the breeze,
Paris bells ring on the breeze.

Nous connaissions ces pluies,
Ces fins de nuit près de la Seine.
Tu m’as quittée et aujourd’hui
Tu n’es plus qu’un souvenir
Comme ces carillons dans la brise,
Ces cloches de Paris dans la brise.
Jon Birchell (autres identités : John Michael Burchell ; Jon Mark). Paris bells.
Jon Birchell (autres identités : John Michael Burchell ; Jon Mark). Cloches de Paris, traduit de Paris bells par L. & L.

New Delice (Paris, quartier des Enfants-Rouges), par Amélien Bayle sur Flickr
New Delice (Paris, quartier des Enfants-Rouges), par Amélien Bayle sur Flickr (CC BY-NC 2.0)

No comments yet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :