Skip to content

Primeiro amor (20 anos)

15 juin 2017

Fado ! Il nous en faut. Un fado triste si possible, un fado qui dirait les changements regrettables, incompréhensibles qui se produisent dans la vie, des changements sur lesquels on pensait avoir prise mais non, on a beau tirer la corde d’un côté, ceux qui la tirent de l’autre sont innombrables et leur force est irrésistible.

Voici un fado des années 1960 (1967?), sans doute créé par une certaine Maria Pereira (1914-2003) dont on ne sait pas grand chose. Selon les sources il s’intitule soit Primeiro amor, soit O meu primeiro amor, complété dans certains cas de la précision (20 anos). La musique en est de Frederico Valério (1913-1982), à qui Amália Rodrigues doit ses premiers grands succès dans les années 1940, notamment Ai, Mouraria.

Frederico Valério écrivait surtout des chansons, dont certaines pouvaient être interprétées comme des fados, voire le devenir.

Chanté par Maria da Fé (née en 1942), Primeiro amor est un fado. Je n’en ai trouvé aucune vidéo. En voici un enregistrement studio des années 1970, qui figure sur plusieurs compilations publiées :

Maria da Fé | Primeiro amor. Nelson de Barros, paroles ; Frederico Valério, musique.
Maria da Fé, chant ; António Chaínho, Manuel Mendes, guitare portugaise ; Francisco Peres, guitare ; José Maria Nobrega, basse acoustique. Portugal, [1976?].

Ai quem me dera
ter outra vez vinte anos
Ai como eu era
como te amei, Santo Deus!
Meus olhos pareciam dois franciscanos
À espera do céu que vinha dos teus

 

Ah si je pouvais
Avoir à nouveau vingt ans !
Être comme j’étais,
T’aimer comme je t’aimais !
Mes yeux semblaient deux franciscains
Dans l’attente du ciel qui venait des tiens.
Beijos que eu dava
ai como quem morde rosas
Como te esperava
na vida que então vivi
Podiam acabar os horizontes
Podiam secar as fontes
mas não vivia sem ti

 

Ces baisers que je donnais,
Comme si je mordais dans des roses !
Comme je t’attendais,
Dans cette vie qui était la mienne alors !
Les horizons auraient pu s’effondrer,
Les sources auraient pu s’assécher,
Mais je n’aurais pas pu vivre sans toi.
Ai como é triste,
de o dizer não me envergonho
Saber que existe
um ser tão mau, tão ruim
Tu que eras o ombro para o meu sonho
Traíste o melhor que havia em mim

 

Ah quelle tristesse,
Je n’ai pas honte de le dire,
De savoir qu’existe
Un être si méchant et si vil !
Tu étais l’épaule qui soutenait mon rêve,
Tu as puisé ce qu’il y avait en moi de meilleur.
Ai como o tempo
pôs neve nos teus cabelos
Ai como o tempo
as nossas vidas desfez
Quem me dera
ter outra vez desenganos
Ter outra vez vinte anos
para te amar outra vez

 

Ah comme le temps
A mis de la neige dans tes cheveux…
Ah comme le temps
A défait nos deux vies !
Ah si je pouvais
Avoir à nouveau des désillusions
Avoir à nouveau vingt ans
Et t’aimer à nouveau !
Nelson de Barros (1914-1966).
Primeiro amor (20 anos)
.
Nelson de Barros (1914-1966).
Premier amour (20 ans)
, traduit de : Primeiro amor (20 anos) par L. & L.

Malheureusement pour ce fado, sa version la plus connue est celle de de Cidália Moreira (née en 1944), surnommée « a cigana do fado » (la gitane du fado).

Voyez comme ça déborde de partout, comme le fado est amoché, pour ainsi dire détruit. C’est le cas dans tous les enregistrements qu’elle en a faits. De surcroît dans celui-ci, les guitaristes et la chanteuse n’ont pas l’air d’avoir le même diapason dans l’oreille.

Cidália Moreira | Meu primeiro amor. Nelson de Barros, paroles ; Frederico Valério, musique.
Cidália Moreira, chant ; instrumentistes non identifiés.
Captation : Portugal, 1998.

14 commentaires leave one →
  1. 15 juin 2017 11:55

    Bonjour,

    Merci pou cette merveilleuse musique que j’écoute en boucle, finalement chantée par la gracieuse Amalia 🙂

    Merci encore !

    • 15 juin 2017 12:07

      Bonjour,

      Par Amália, vous êtes sûre ? Ça me surprend beaucoup. À ma connaissance elle n’a jamais enregistré ce fado… Sur youtube on trouve cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=6IzpMiOtv2E — mais ce n’est pas du tout la voix d’Amália, contrairement à ce qui est indiqué…

      • 15 juin 2017 12:29

        Ohhhh si ce n’est elle, qui est-ce ? Je ne suis pas du tout une connaisseuse, j’écoute Amalia de temps à autres mais pas assez pour reconnaître sa voix.
        Merci quand-même de me le dire, j’aurai l’air moins bête 🙂
        Cette version reste toutefois bien belle je trouve.

      • 15 juin 2017 12:35

        Je ne sais pas qui est la chanteuse à vrai dire 🙂
        Mais c’est sûr et certain que ce n’est pas Amália

      • 15 juin 2017 12:41

        Vu que je te suis depuis un moment, si toi tu ne reconnais pas la voix, c’est pas moi qui le ferai 😀
        Pas grave, je vais vivre avec et écouter sans nom 🙂
        Merci encore !

      • 19 juin 2017 02:32

        C’est bon je crois que j’ai trouvé (merci Shazam) 🙂
        C’est Mathilde Larguihno !

      • 19 juin 2017 06:48

        En effet c’est bien elle. Extrait d’un album intitulé A tribute to Amália Rodrigues. Bravo !

  2. 15 juin 2017 14:39

    Merci beaucoup, je ne connaissais que la magnifique version de Bévinda goo.gl/HWLW5X , malheureusement sans video.

  3. 16 juin 2017 05:17

    Hermosa versión , aparece con otro titulo el video

    Gracias por compartir.

    • 17 juin 2017 12:29

      Est-ce pas la même chose que j’avais proposé? o.O

  4. Anne-Marie permalink
    17 juin 2017 20:00

    Moi aussi la voix m’a fait penser à Amalia, c’est curieux ! en tout cas ce n’est pas Maria da Fé…

    • 17 juin 2017 20:24

      Ah Anne-Marie… Comment vas-tu ? Tu es allée à Lisbonne ?

  5. Anne-Marie permalink
    18 juin 2017 20:21

    Sur la vidéo, je me demande si la voix n’est pas celle de Céleste, d’où la confusion…

Trackbacks

  1. Primeiro amor (20 anos) — Je pleure sans raison que je pourrais vous dire – escreversonhar

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :