Skip to content

Dix-sept

31 décembre 2016

Le voici, ce nouvel an. Il nous attend.

Sombres nuages amoncelés sur l’horizon. Par prudence on aimerait ne pas avoir à sauter dans cet inconnu-là — mais on nous forcera à le faire, vous verrez. On nous enlèvera le sautoir sous les pieds, et nous n’aurons pas d’élastique.

Soit. Allons-y.

Bonne chance !

Jeanne Moreau | Les ennuis du soleil. Eugène Guillevic, paroles (d’après Elsa Triolet) ; Philippe-Gérard, musique.
Jeanne Moreau, chant ; instrumentistes non identifiés.
Vidéo : France, 1968.

One Comment leave one →
  1. françoise KNEBELMANN BINET permalink
    1 janvier 2017 15:24

    merci pour cette belle chanson a l aube de ce 2017 que l on aborde un peu a reculons merci d exister ,encore.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :