Skip to content

Parleurs

10 octobre 2014
tags:

Métro (l’exigu métro de Toulouse).

Jeune homme parlant, jeune femme écoutant ou non. « T’étais où hier matin quimdit, jtai pas vu quimdit. Ben moi non plus jtai pas vu juidis. Jtai pas vu hier matin, jtai pas vu hier après-midi non plus juidis. Jtai pas vu à huit heures, jtai pas vu à neuf heures non plus juidis. Jte vois mainant juidis. Et là tu fais quoi quimdit. J’attends ma femme juidis. Imdit Ah bon ? Ben oui juidis, ça t’étonne ? »

Rue Gambetta, marchant vers Ombres blanches.

Je croise un homme et une femme dans leur soixantaine. Juste le temps d’entendre cette bribe de leur conversation : l’homme répondant « C’est loin l’Italie » à un propos de la femme que je n’avais pas entendu.

Non, quand on est à Toulouse elle n’est pas si loin l’Italie jmedis. C’est quand on est à Montpellier qu’elle est inaccessible.

Toulouse (France), rue du lieutenant-colonel Pélissier, 10 octobre 2014

2 commentaires leave one →
  1. 11 octobre 2014 10:19

    la conversation du métro me rappelle cette chanson rigolote de Renaud, « Tu vas au bal ? »

    et l’Italie, elle n’est jamais très loin puisqu’elle est dans notre cœur

    • 11 octobre 2014 10:36

      Je ne la connaissais pas celle-là 🙂
      L’Italie, oui, bien sûr qu’elle est là.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :