Aller au contenu principal

Sidonie Baba (1905-1973) • La folle des Champs-Élysées

22 janvier 2021

Vous connaissez Sidonie Baba ? C’est elle.

Sidonie Baba (1905-1973)
Sidonie Baba (1905-1973). Photo datée du 11 septembre 1931. Source : Wikimedia Commons. Domaine public

« Sidonie Baba, de son vrai nom Ève Solange Terrasson-Duvernon, née le 29 juin 1905 à Remiremont dans les Vosges et morte le 12 janvier 1973 à l’Hôtel-Dieu de Paris, est une chanteuse de music-hall et de cabaret, journaliste et poète française. » Voilà ce que révèle la notice Wikipédia, assez fournie, dressée à son sujet. Elle a fini sa vie comme concierge, rue de Verneuil à Paris (chez les riches donc, probablement), après s’être produite dans divers cabarets de la capitale, dont celui de Suzy Solidor, et avoir ouvert le sien propre, rue Sainte-Anne.

L’ouvrage Les dessous lesbiens de la chanson, par Léa Lootgieter et Pauline Paris (Donnemarie-Dontilly, Éditions iXe, 2019, ISBN 979-10-90062-53-5) lui consacre quelques pages, dont voici un extrait :

Contrairement à ses consœurs qui jouent la carte de la séduction, Sidonie Baba privilégie un répertoire cruel et cynique, illustré notamment par « La folle des Champs-Élysées » (1939) ou « La femme du pendu » (1947). Pour le journal Marianne, elle « possède naturellement une figure de vieille femme féroce, qui mord, qui jalouse, qui hait d’autant mieux qu’elle se débat avec sa faiblesse et quand, subitement, elle fronce les sourcils, quand elle hurle ses menaces, elle se dévoile divine de méchanceté ! »
Léa Lootgieter et Pauline Paris, Les dessous lesbiens de la chanson, Donnemarie-Dontilly, Éditions iXe, 2019, ISBN 979-10-90062-53-5.

Lorsqu’on l’entend dans La folle des Champs-Élysées on pense un peu au chant déclamé et au type de diction particulier de Marianne Oswald, non ?

Sidonie Baba (1905-1973)La folle des Champs-Élysées. Solange Duvernon [Sidonie Baba], paroles ; Solange Duvernon [Sidonie Baba] et René Casabianca, musique.
Sidonie Baba, chant ; Jacques Météhen, piano.
France, 1939.
Nouvelle publication dans le coffret Vive les refrains de nos faubourgs. France, Marianne Mélodie, 2011.

Ce qui suit est une transcription des paroles. Les passages entre crochets sont incertains.

Les gens qui rient sur mon passage
Ne sont pas de vrais Parisiens.
Les vrais ont connu mon visage
Quand j’étais jeune et riche et bien.

Dans mes somptueux équipages
Ils me croisaient avenue du Bois
On parlait de mes attelages
Maint’nant on me montre du doigt.

On dit :
Voici la folle des Champs-Élysées,
Laissez passer ! Laissez passer !

Je ne suis pas si folle que ça
Avec mes robes démodées,
Mon grand [cabas] et mes [vieux bas].
J’en connais de plus folles que moi
Qui ne sont pas enfermées.

On dit :
Voici la folle des Champs-Élysées,
Laissez passer ! Laissez passer !

Vous que j’amuse ou que j’intrigue
Savez-vous bien où vous courez ?
Vous tous, avares ou prodigues
Ce que j’n’ai plus, vous le tenez.

Mais la fortune se fatigue,
Un jour, vous passe sous le nez.
Heureux ceux qui, pauvres, naviguent
Ceux-là n’ont rien à regretter.

On dit :
Voici la folle des Champs-Élysées,
Laissez passer ! Laissez passer !

Je ne suis pas si folle que ça
Avec mes robes démodées,
Mon grand [cabas] et mes [vieux bas].
J’en connais de plus folles que moi
Qui ne sont pas enfermées.

On dit :
Voici la folle des Champs-Élysées,
Laissez passer ! Laissez passer !
Laissez passer !
Solange Duvernon [Sidonie Baba] (1905-1973). La folle des Champs-Élysées (vers 1939).

Voici un autre de des succès de Sidonie Baba (qui a laissé très peu d’enregistrements) : Le bal des trois chandelles.

Sidonie Baba (1905-1973)Le bal des trois chandelles. Solange Duvernon [Sidonie Baba], paroles ; Solange Duvernon [Sidonie Baba] et René Casabianca, musique.
Sidonie Baba, chant ; accompagnement d’orchestre ; Lionel Cazaux, direction.
France, 1939 ou 1940.
Nouvelle publication dans le coffret Le grand abécédaire de la chanson rétro. France, Marianne Mélodie, 2011.

No comments yet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :