Skip to content

Sans tressaillir

12 septembre 2012

Mer Baltique, entre Danemark et Allemagne, 19 août 2012 Mer Baltique, entre Danemark et Allemagne (Femern Bælt), 19 août 2012

Nous croisons des mouettes qui vont d’Allemagne au Danemark. D’autres nous accompagnent : elles se tiennent au-dessus du pont, ailes déployées, sans que leur vitesse varie aucunement par rapport à celle du ferry. Elles se jouent des bourrasques et de tout fluctuement, tout remous de l’air : expertes navigatrices.

Si sur le pont dans une bourrasque un chuchotement vient à se poser sur ton épaule, oiseau très tendre
et transparent, écoute bien sans tressaillir,
de crainte que le message ne s’efface en gardant son énigme, comme ta vie.
Pentti Holappa (1927- ). Voyage en mer. Extrait de : Sur la peau du tambour (1999), dans : Les mots longs, poèmes (1950-1994). Traduction du finnois par Gabriel Rebourcet

L. & L.

——

Holappa, Pentti (1927- )
Les mots longs, poèmes (1950-1994). Traduction Rebourcet

Pentti Holappa. Les mots longs. Gallimard, 1997.Les mots longs : poèmes 1950-1994 / Pentti Holappa ; traduit du finnois et présenté par Gabriel Rebourcet. – [Paris] : Gallimard, 1997. — 196 pages ; 18 cm.
(Collection Poésie ; 307).

ISBN 2-07-032966-6.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :