Aller au contenu principal

La chanson du dimanche [16]

5 juin 2022

En Hongrie à nouveau, ce dimanche. Celle de 1970.

Il s’en passait, des choses, derrière le « rideau de fer », on n’a pas idée ! Sarolta Zalatnay (née Charlotte Sacher en 1947, à Budapest) était l’une des vedettes de la chanson pop et rock locale. Cette courte vidéo, provenant probablement d’une émission de la télévision magyare, la montre interprétant (en playback) l’un de ses succès de l’année 1970 : Nem vagyok én apáca (« Je ne suis pas une bonne sœur »). « Je ne suis pas une bonne sœur / Je ne peux pas vivre enfermée / Et tu n’es pas, chéri, gardien de prison ».

De fait Sarolta semble avoir vécu dans l’effervescence : trois mariages — le dernier en date avec un réalisateur de films pornographiques —, une liaison avec l’un des Bee Gees lors d’un séjour dans la Perfidious Albion en 1968, de la prison pour fraude fiscale.

Sarolta Zalatnay (née en 1947)Nem vagyok én apáca. István S. Nagy, paroles ; Ottó Schöck, musique.
Sarolta Zalatnay, chant ; Metró, ensemble instrumental. Enregistrement : Budapest (Hongrie), Qualiton Stúdió.
Hongrie, ℗ 1970.
Vidéo : aucune information.

No comments yet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :