Aller au contenu principal

José Félix • Entrega (& Amália)

1 février 2022

Feriu-me um dardo; ensanguentei as ruas,
Onde o demónio, em vão, me apareceu,
Porque as estrelas todas eram tuas!
Menino! Irmão dos que erram pelas ruas
Tudo o que tenho (e nada tenho!) é teu!

Pedro Homem de Melo (1904-1984). Entrega.

Un dard m’a blessé ; j’ai ensanglanté les rues
Où le démon, en vain, m’est apparu,
Car tu étais dans toutes les étoiles !
Enfant, frère de ceux qui errent par les rues,
Tout ce que j’ai — et je n’ai rien ! — est à toi !

Il est rarissime que les reprises d’Amália Rodrigues par d’autres artistes soient à la hauteur des originaux. Voici une interprétation extrêmement délicate, très différente de celle d’Amália et tout aussi juste, d’Entrega (« Offrande »), de Carlos Gonçalves sur des vers de Pedro Homem de Melo (1904-1984), poète tourmenté — notamment pas son homosexualité, lui qui était chrétien comme l’atteste cette Offrande.

José Félix est un jeune Espagnol dont je ne sais pas grand chose, sinon que ses posts sur Instagram sont le plus souvent localisés aux Canaries. On trouve de lui, sur les plateformes habituelles, quelques fados et des chansons espagnoles.

José FélixEntrega. Pedro Homem de Melo, paroles ; Carlos Gonçalves, musique.
José Félix, chant ; Gabriel Hernández Dorta, guitare.
Vidéo :
Iván M.V. Espagne, 2022.

Entrega est une chanson — plus qu’un fado à proprement parler — de la dernière partie de la carrière d’Amália Rodrigues. Elle figure dans le dernier album qu’elle ait enregistré en studio (Obsessão, paru en 1990).

Amália Rodrigues (1920-1999)Entrega. Pedro Homem de Melo, paroles ; Carlos Gonçalves, musique.
Amália Rodrigues, chant ; Carlos Gonçalves & José Fontes Rocha, guitare portugaise ; Jorge Fernando, guitare ; Joel Pina, basse acoustique. Enregistrement : Paço de Arcos (Portugal), studios Valentim de Carvalho.
Extrait de l’album Obsessão Amália Rodrigues. Portugal, ℗ 1990.


Descalço venho dos confins da infância,
E a minha infância ainda não morreu…
Em face e atrás de mim ainda há distância.
Menino Jesus da minha infância,
Tudo o que tenho (e nada tenho!) é teu!

Pieds nus, je viens des confins de l’enfance,
Et mon enfance vit toujours en moi…
Derrière moi et en face il reste de la distance.
Enfant Jésus, Jésus de mon enfance,
Tout ce que j’ai — et je n’ai rien ! — est à toi !

Venho da estranha noite dos poetas
‒ Noite em que o mundo nunca me entendeu…
Vê: trago as mãos vazias dos Poetas!
Menino Deus! Amigo dos Poetas!
Tudo o que tenho (e nada tenho!) é teu!

Je viens de l’étrange nuit des poètes
‒ Cette nuit où le monde jamais ne m’a compris…
Vois : j’ai les mains vides des poètes !
Enfant Dieu, ami des poètes !
Tout ce que j’ai — et je n’ai rien ! — est à toi !

Feriu-me um dardo; ensanguentei as ruas,
Onde o demónio, em vão, me apareceu,
Porque as estrelas todas eram tuas!
Menino! Irmão dos que erram pelas ruas
Tudo o que tenho (e nada tenho!) é teu!

Un dard m’a blessé ; j’ai ensanglanté les rues
Où le démon, en vain, m’est apparu,
Car tu étais dans toutes les étoiles !
Enfant, frère de ceux qui errent par les rues,
Tout ce que j’ai — et je n’ai rien ! — est à toi !

Quem te ignorar ignora os que são tristes,
Ó pálido Jesus, triste como eu!
Ó meu irmão! Menino de olhos tristes!
Nada mais tenho além dos olhos tristes
Mas o que tenho (ai! nada tenho!) é teu!

T’ignorer c’est ignorer ceux qui sont tristes,
Ô pâle Jésus, triste comme moi !
Ô mon frère ! Enfant aux yeux tristes !
Je n’ai rien, je n’ai que mes yeux tristes,
Mais ce que j’ai — et je n’ai rien ! — est à toi !
Pedro Homem de Melo (1904-1984). Entrega.
.
Pedro Homem de Melo (1904-1984). Offrande, traduit de : Entrega par L. & L.

No comments yet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :