Aller au contenu principal

La chanson du dimanche

2 janvier 2022

Elle nous vient d’Italie — avec une regrettable participation franco-bulgare.

Quell’anno furoreggiava un disco di Sylvie Vartan, che traeva spunto dal tema della Sinfonia K 550 di Mozart, quella piú dolorosamente umana, quella piú disperatamente intrisa d’un pessimismo tragico che la pervade tutta. E il larvato ricordo sinfonico, dai juke-boxe dei bar e dai mangianastri, avvolgeva perfino il teso clima emotivo della festa popolare cui assistevo.
Roberto De Simone. Angelo K 550. Dans : Novelle K 666 : fra Mozart e Napoli, Torino, Einaudi, (L’Arcipelago), 2007, ISBN 978-88-06-18685-2. Page 80.

Cette année-là, un disque de Sylvie Vartan faisait fureur, inspiré du thème de la Symphonie K 550 de Mozart, la plus douloureusement humaine, la plus désespérément empreinte d’un pessimisme tragique qui l’imprègne toute. Et le souvenir symphonique entêtant qu’en laissaient les juke-box et les lecteurs de cassettes enveloppait jusqu’au climat émotionnel tendu de la fête populaire à laquelle j’assistais.

La « fête populaire » en question est le pèlerinage du lundi de Pâques à l’église de la Madonna dell’Arco, à une dizaine de kilomètres à l’est de Naples. Roberto De Simone, compositeur, musicologue, acteur, ancien directeur du théâtre San Carlo, l’opéra de Naples, le décrit comme une scène d’hystérie catholique rappelant celles des films de Fellini (La dolce vita et surtout Les nuits de Cabiria). S’ensuit un retour en train et la rencontre, à la gare de Naples, avec Angelo, un bébé souffrant d’addiction à la fameuse chanson de Sylvie Vartan.

Sylvie VartanCaro Mozart. Francesco Valgrande, Italo Greco & Paolo Dossena, paroles & musique. Musique inspirée du 1er mouvement (allegro molto) de la Symphonie No. 40, K 550, de Wolfgang Amadeus Mozart.
Vidéo : extrait d’un épisode de l’émission Punto e basta, Romolo Siena, réalisation ; Sylvie Vartan, chant ; accompagnement d’orchestre ; Pino Calvi, direction & arrangements. Production : Italie, RAI, 1975.

2 commentaires leave one →
  1. Martine Chartreau permalink
    6 janvier 2022 09:14

    Bonjour, et Bonne année 2022. Merci pour les perles que vous nous avez offertes jusqu’à ce jour, les versions insolites et les surprises amusantes, et surtout le tour du monde que vous nous proposez, avec les écouteurs dans les oreilles, un voyage immobile qui laisse des horizons immenses à explorer, la découverte de cultures différentes, et le plaisir de la musique, populaire ou savante, peu importe. Merci.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :