Aller au contenu principal

Histoire de Jo le Pinson (História do Zé Passarinho)

7 avril 2020

Ala dos NamoradosHistória do Zé Passarinho. João Monge, paroles ; João Gil, musique.
Ala dos Namorados, ensemble instrumental et vocal. Autres participants : Raquel Tavares, chant ; João Gil & José Moz Carrapa, guitare.
Extrait de l’album Razão de ser. Portugal, ℗ 2013.

Ala dos Namorados (le « Bataillon des amoureux ») est un groupe fondé en 1992 par le compositeur et guitariste João Gil, le prolifique parolier (et accessoirement compositeur) João Monge et le pianiste et compositeur Manuel Paulo, auxquels se sont joints le guitariste José Moz Carrapa et surtout le chanteur Nuno Guerreiro dont la voix de contre-ténor est restée la marque particulière, l’emblème de ce groupe qui a connu bien des vicissitudes.

Après une éclipse de plusieurs années, Ala dos Namorados s’est réactivé en 2012 autour de Manuel Paulo et Nuno Guerreiro pour un concert marquant le vingtième anniversaire de sa création. Sur la lancée il a enregistré l’année suivante, avec le concours de nombreuses vedettes de la scène portugaise, un album intitulé Razão de ser (« Raison d’être »), réunissant de nouvelles interprétations d’anciens titres du groupe.

História do Zé Passarinho, un des plus grands succès d’Ala dos Namorados, est une sorte de fado humoristique dont la première version (voir à la fin du billet) était interprétée à la sauce pop des premières années du groupe. Dans Razão de ser la présence de la fadiste Raquel Tavares aux côtés Nuno Guerreiro lui donne un tout autre caractère, une forme de verve pince-sans-rire qui en fait un délice.


Pela saída que tem
Da vadiagem alguém
Chamou-lhe o Zé Passarinho
Fala em verso e as mulheres
Ao fim de duas colheres
Leva-as no bico p’ró ninho

Vu le bagout qu’il a
Et vu sa distinction
On l’a surnommé Jo le Pinson
Il parle en vers et les femmes
Lui tombent dans le bec
Il a plus qu’à les emmener dans son nid

Sabe os fados do Alfredo
Rima que até mete medo
Nesta função é doutor
Tem os tiques de fadista
Mão no bolso, lenço e risca
« Baixem a luz por favor! »

Il connaît les fados d’Alfredo*
Il fait des rimes que ça fait peur,
Personne ne peut lui en remontrer
Il a tous les tics du vrai fadiste
Main dans la poche, foulard, costard rayé
« Baissez les lumières s’il vous plaît ! »

Uma triste noite ao frio
Cantava-se ao desafio
Para aquecer as paixões
Quando um estranho se levanta
Para mostrar como se canta
Faz-se à Rosa dos Limões

Par une triste et froide nuit
On chantait « ao desafio** »
Histoire de réchauffer l’ambiance.
Et voilà qu’un étranger se lève,
Décidé à montrer à tout le monde
Comment on chante la « Rosa dos limões*** »

O povo ficou sentido
Com aquele destemido
Hás-de morrer engasgado!
Palavra puxa palavra
Desata tudo à estalada
Com o posto ali ao lado

Ca n’a pas trop plu,
Ce genre d’insolence…
« Je vais t’étrangler ! »
Et le ton est monté,
Ils en sont venus aux mains,
Avec le poste juste à côté

Nem foi preciso a carrinha
Tudo na sua perninha
Numa linda procissão
Das perguntas com carinho
Ficou preso o Passarinho
Só para investigação

Pas eu besoin du panier à salade
Tout le monde y alla sur ses gambettes
En une belle procession
Avec ménagement, le Pinson
Fut interrogé et bouclé
(Juste pour enquête).

Nasce o dia atrás da Sé
E ninguém arreda pé
Nem por dó, nem por esmola
O povo ficou sentado
Para ouvir cantar o fado
Passarinho na gaiola

Le jour se lève derrière la Sé****
Et personne ne fait mine de rentrer
Et ce n’est pas par pitié :
Tout le monde est resté
Pour entendre chanter
Le fado du Pinson dans la cage !
João Monge. História do Zé Passarinho (1995).
.
João Monge. Histoire de Jo le Pinson, traduit de : História do Zé Passarinho (1995) par L. & L.
.
.
* Alfredo : Alfredo Marceneiro (1891-1982), un des plus grands fadistes du XXe siècle, très soucieux de son élégance et qui chantait foulard autour du cou, une main dans la poche de son costume rayé.
** cantar ao desafio : littéralement : « chanter au défi » : joute entre plusieurs fadistes qui se « défient » sur une même musique.
*** A Rosinha dos limões (« Rose la vendeuse de citrons ») : célèbre fado créé par le Madérois Max (1918-1980) dans les années 1950.
**** La : la cathédrale de Lisbonne, située dans le quartier d’Alfama.

Ala dos NamoradosHistória do Zé Passarinho. João Monge, paroles ; João Gil, musique.
Ala dos Namorados, ensemble instrumental et vocal.
Bande son extraite de l’album Por minha dama. Portugal, ℗ 1995.
Vidéo : aucune information. Portugal, [1995 ?]

No comments yet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :