Aller au contenu principal

Sinnò me moro | Alida Chelli, Gabriella Ferri

11 octobre 2019

Un Maledetto imbroglio (1959). Pietro Germi, réalisation

Une des premières images du film Un Maledetto imbroglio (Italie, 1959). Pietro Germi, réalisation. On y voit la silhouette du commissaire Ingravallo (Pietro Germi) se découpant sur la façade du palais Farnese à Rome. Domaine public.

Sinnò me moro (« Sinon je meurs » dans le dialecte romanesco qui est celui de Rome), est la chanson qui accompagne le générique de début du film Un maledetto imbroglio (titre français : Meurtre à l’italienne) de Pietro Germi (1914-1974), un drame policier réalisé en 1959, où Germi lui-même tient le rôle principal, celui de l’inspecteur antipathique et moralisateur, aux côtés de Claudia Cardinale, jeune, éperdue de tracas, d’amour et de douleur.

Dans le film, Sinnò me moro est interprétée par la chanteuse et actice Alida Chelli (1943-2012), fille du compositeur de la bande originale, Carlo Rustichelli. Dans la vidéo ci-dessous – avec sous-titres en coréen, ça peut servir –, la chanson est montée sur les scènes finales du film.

Alida Chelli (1943-2012) | Sinnò me moro. Pietro Germi, Alfredo Giannetti, paroles ; Carlo Rustichelli, musique.
Images extraites du film Un maledetto imbroglio (1959). Pietro Germi, réalisation ; Pietro Germi, Ennio De Concini, Alfredo Giannetti, scénario ; d’après le roman Quer pasticciaccio brutto de Via Merulana de Carlo Emilio Gadda ; Pietro Germi (commissario Ingravallo), Claudia Cardinale (Assuntina), Nino Castelnuovo (Diomede), Franco Fabrizi (Valdarena), Claudio Gora (Remo Banducci), Eleonora Rossi Drago (Liliana Banducci)…, acteurs. Italie, 1959.
Bande son : Alida Chelli, chant ; orchestre dirigé par Pierluigi Urbini. Extrait de la bande originale du film Un maledetto imbroglio (1959).

Amore amore amore amore mio
In braccio a te me scordo ogni dolore
Mon amour, mon amour, mon amour
Dans tes bras j’oublie tout le mal
Vojo resta’ co’ te
Sinnò me moro
Vojo resta’ co’ te
Sinnò me moro
Vojo resta’ co’ te
Sinnò me moro
Je veux rester avec toi
Sinon je meurs
Je veux rester avec toi
Sinon je meurs
Je veux rester avec toi
Sinon je meurs
Nun piagne’ amore nun piagne’ amore mio
Nun piagne’ statte zitto su ‘sto core
Ma si te fa soffri’ dimmelo pure
Quello che m’hai da di’ dimmelo pure
Quello che m’hai da di’ dimmelo pure
Ne pleure pas mon amour, ne pleure pas
Ne pleure pas, reste tranquille sur mon cœur
Mais si quelque chose te fait mal, dis-le-moi
Ce que tu as à me dire, dis-le-moi
Ce que tu as à me dire, dis-le-moi
Te penso amore te penso amore mio
Tu sei partito e m’hai lassata sola
Ma tu non sai che sento ner core mio
Ce sento er bene tuo che me consola
Ce sento er bene tuo che me consola
Je pense à toi mon amour
Tu es parti et tu m’as laissée seule
Mais tu ne sais pas ce que je sens dans mon cœur
Je sens ton amour qui me console
Je sens ton amour qui me console.
Pietro Germi (1914-1974) & Alfredo Giannetti (1924-1995). Sinnò me moro (1959).
Pietro Germi (1914-1974) & Alfredo Giannetti (1924-1995). Sinon je meurs, traduit de Sinnò me moro (1959) par L. & L.

Une autre version très connue de Sinnò me moro est celle de la chanteuse romaine Gabriella Ferri (1942-2004), connue pour son répertoire en romanesco.

Gabriella Ferri (1942-2004) | Sinnò me moro. Pietro Germi, Alfredo Giannetti, paroles ; Carlo Rustichelli, musique.
Extrait de l’émission de télévision Questa sera… Gabriella Ferri. Stefano Di Stefani, réalisation. Production : Italie, RAI, 1971.

No comments yet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :