Aller au contenu principal

Assurd & Enza Pagliara | Crivo

21 janvier 2019

Assurd & Enza Pagliara | Crivo. Paroles traditionnelles (Campanie, Italie), recueillies par Roberto De Simone ; compositeur(s) non identifié(s).
Vidéo : Mario Piredda, réalisation (2005).
Assurd, ensemble vocal et instrumental (Cristina Vetrone, chant, accordéon diatonique ; Lorella Monti, chant ; Enza Prestia, chant) ; Enza Pagliara, chant.
Extrait de l’album Musiche per Cantata / Assurd. Italie : Suonitineranti, ℗ 2015.

Il a déjà été question de l’ensemble napolitain Assurd. Ses trois membres (les deux cousines Cristina Vetrone et Lorella Monti, plus Enza Prestia, née à Buenos Aires de parents originaires du Sud de l’Italie) sont ici rejointes par Enza Pagliara, extraordinaire chanteuse traditionnelle des Pouilles dont la voix évolue généralement dans l’aigu.

La vidéo, assez ancienne (2005), est l’œuvre du réalisateur sarde Mario Piredda. Quant à l’enregistrement sonore, il fait partie de l’ensemble des musiques d’Assurd accompagnant le ballet Cantata de Mauro Bigonzetti, créé en 2001 par le Ballet Gulbenkian de Lisbonne (repris par le Ballet du Capitole de Toulouse).

Quanta pertose tene chistu crivo
quanta pertose tene chistu crivo
ué tanta n’hadda fa’
ué tanta n’hadda fa’
ué tanta n’hadda fa’ sòcrem’ ‘o còre.
Que de trous dans ce tamis !
Que de trous dans ce tamis !
Autant qu’en peut faire
Autant qu’en peut faire
Autant qu’en peut faire ma belle-mère dans mon cœur.
M’ ‘o promettette ‘o figlio piccerillo
m’ ‘o promettette ‘o figlio piccerillo
ué mò che s’è fatto ‘ruosso
ué mò che s’è fatto ‘ruosso
ué mò che s’è fatto ‘ruosso nun m’ ‘o vo’ dare.
Son fils m’avait promis le sien quand il était petit
Son fils m’avait promis le sien quand il était petit
À présent qu’il est grand
À présent qu’il est grand
À présent qu’il est grand il ne veut plus me le donner.
Ué angelo r’ ‘o cielo e pigliatillo
ué angelo r’ ‘o cielo e pigliatillo
ué nun me fa’ cala’
ué nun me fa’ cala’
ué nun me fa’ cala’ cchiù passiona.
Oh ange du ciel, prends-le pour toi !
Oh ange du ciel, prends-le pour toi !
Ne me le fais plus brûler
Ne me le fais plus brûler
Ne me le fais plus brûler d’amour !
Traditionnel (Campanie, Italie). Crivo.
Traditionnel (Campanie, Italie). Tamis, traduit de Crivo par L. & L., à partir d’une traduction italienne.

No comments yet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :