Aller au contenu principal

Sílvia Pérez Cruz | Mañana

7 septembre 2018

Sílvia Pérez Cruz | Mañana. Ana María Moix, paroles ; Sílvia Pérez Cruz, musique.
Sílvia Pérez Cruz, chant ; Carlos Monfort, violon ; Jaume Llombart, guitare ; Miquel Àngel Cordero, contrebasse.
Video réalisée pour le film documentaire Ana María Moix, passió per la paraula. Production : PlayFiction Video & TV3. Catalogne, 2016.

La vidéo est extraite d’un film documentaire de 2016 consacré à l’écrivaine Ana María Moix (1947-2014). On suppose que la chanson, musique de Sílvia Pérez Cruz sur un texte de l’écrivaine, a été écrite exprès. Délicatesse du chant, souriant en dépit du thème du poème, élégamment accompagné d’un trio de cordes, guitare, violon, contrebasse. Sílvia Pérez Cruz  est décidément une artiste.

Le documentaire peut être visionné dans sa totalité (avec sous-titres français) ici.

Cuando yo muera amado mío
no cantes para mí canciones tristes,
olvida falsedades del pasado,
recuerda que fueron solo sueños que tuviste.
Quand je mourrai, mon aimé
Ne chante pas pour moi des chansons tristes
Oublie les faux-semblants du passé
Souviens-toi que ce que tu as eu, ce n’était que des rêves.
¡Que falsa invulnerabilidad la felicidad!
¿Dónde está ahora?
¿Dónde estará mañana?
Quelle fausse invulnérabilité que le bonheur !
Où est-il à présent ?
Où sera-t-il demain ?
Cuando yo muera amado mío
no me mandes flores a casa,
no pongas rosas sobre el mármol de mi fosa, no,
no escribas cartas sentimentales
que serían solo para ti.
Quand je mourrai, mon aimé
Ne m’envoie pas de fleurs à la maison
Ne pose pas de roses sur le marbre de ma tombe, non,
N’écris pas ces lettres sentimentales
Qui ne seraient destinées qu’à toi.
Cuando yo muera mañana, mañana, mañana
habrá cesado el miedo de pensar
que ya siempre estaré sola.
Quand je mourrai demain, demain, demain
La peur de penser que je serai seule pour toujours
Aura cessé.
Ana María Moix (1947-2014). Mañana.
Ana María Moix (1947-2014). Demain, traduit de Mañana L. & L.

 

One Comment leave one →
  1. 7 septembre 2018 13:32

    A reblogué ceci sur Niala-Loisobleuet a ajouté:
    La voix de Sivia extériorise le sens des mots en les enveloppant des nuances musicales de circonstances. Le chant est aussi écriture de l’émotion…
    N-L

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :