Skip to content

Insolite

24 décembre 2014

Montpellier (France), esplanade du Peyrou, 24 décembre 2014

Drôle de veille de Noël. L’air est comme illuminé de l’intérieur, comme si chacune de ses molécules réagissait chimiquement aux rayons du soleil qui la frappent. Les gens sont sur les terrasses, à déjeuner, à siroter des cafés ou des jus de fruits comme dans une saison intermédiaire. La ville ressemble à un samedi d’avril. Même lumière, même rumeur.

Un homme entre deux âges déambule, coiffé d’un chapeau melon. On n’a jamais vu ça. Un chapeau melon, un accessoire absolument révolu, condamné ; évocateur des Dupondt de Tintin autant que des plénipotentiaires du traité de Versailles — mais aucunement d’un quelconque lord anglais. Non, vraiment cet homme a quelque chose du gaffeur ordinaire, de l’oublieur de ce qu’il était allé faire en ville, du démanteleur de l’Autriche-Hongrie. De celui qui dit « mince alors » en se tapant le front du plat de la main une fois rentré chez lui.

Montpellier (France), esplanade du Peyrou, 24 décembre 2014

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :