Skip to content

La prochaine fois que je viendrai au monde ici

24 août 2012

Helsinki (Finlande), Suomenlinna, 17 août 2012 Helsinki (Finlande), Suomenlinna, 17 août 2012

La prochaine fois que je viendrai au monde ici je transcrirai chaque minute depuis le début. Je n’en consommerai pas une seule sans réfléchir d’abord, et le cas échéant j’arrêterai le temps afin qu’il attende ma décision. Je choisirai les jours de calme, le travail, les nuits ardentes, les proches les plus sages, mes amours les plus belles et les plus fidèles. Avant la scène de l’amour, pendant et après, ni mon partenaire ni moi-même ne devrons nous sentir étrangers. Jamais, si la vie dépérit et avec elle toutes les choses, je ne me dirai que demain il sera trop tard.
Pentti Holappa (1927- ). Programme de principe. Extrait de : La bannière jaune (1988). Dans : Les mots longs, poèmes (1950-1994). Traduction du finnois par Gabriel Rebourcet

——

Holappa, Pentti (1927- )
Les mots longs, poèmes (1950-1994). Traduction Rebourcet

Pentti Holappa. Les mots longs. Gallimard, 1997.Les mots longs : poèmes 1950-1994 / Pentti Holappa ; traduit du finnois et présenté par Gabriel Rebourcet. – [Paris] : Gallimard, 1997. — 196 pages ; 18 cm.
(Collection Poésie ; 307).

ISBN 2-07-032966-6.

One Comment leave one →
  1. anglade permalink
    24 août 2012 16:14

    Rebourcet, magnifique traducteur du Kalevala !! je vais lire Holappa.
    j’adore aussi Helsinki : ce printemps des mouettes en pagaille sur l’île de Seurasaari, où sont rassemblées de vieilles maisons finlandaises.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :