Skip to content

Le concert était encore bien mieux que les répétitions. Mais il n’y a eu aucun morceau de Quinto ! Aucun. (Vraiment, pas la peine que je m’escrime à traduire les paroles à l’avance.) Mais parfait.

15 juin 2012

Concert d'António Zambujo, Toulouse, 15 juin 2012 (Rio Loco) Concert d’António Zambujo, Toulouse, 15 juin 2012 (Rio Loco). De gauche à droite : Luís Guerreiro (guitare portugaise), José Miguel Conde (clarinette), António Zambujo, Ricardo Cruz (contrebasse)

Concert d'António Zambujo, Toulouse, 15 juin 2012 (Rio Loco) Concert d’António Zambujo, Toulouse, 15 juin 2012 (Rio Loco). De gauche à droite : Luís Guerreiro (guitare portugaise), José Miguel Conde (clarinette), António Zambujo

Le Zambujo était très en voix. Juste quelques petits inconvénients avec la sono, dont l’équilibre semblait se dérégler à mesure que le concert avançait. À la fin la guitare portugaise et la clarinette étaient trop fortes.

Sinon toujours cette connivence entre eux tous ; ils ont l’air heureux (encore que, si j’ai bien compris, le petit Jon Luz a des problèmes sentimentaux ; probablement une déconvenue surmontée, puisqu’elle les faisait rire. Ou bien c’est tout autre chose qui expliquerait leur accès de gaîté dans Barroco tropical).

Barroco tropical / António Zambujo, chant, guitare ; Bernardo Couto, guitare portugaise ; Jon Luz, cavaquinho ; Ricardo Cruz, contrebasse ; José Eduardo Agualusa, paroles ; Ricardo Cruz, musique. Sofia (Bulgarie), 19 juin 2011.

O amor a ninguém serve, e todavia
a ele regressamos, dia após dia
cegos por seu fulgor, tontos de sede
nos damos sem pudor em sua rede.
José Eduardo Agualusa. Barroco tropical.

L’amour n’est utile à personne, et pourtant
vers lui nous retournons, jour après jour
aveuglés par son éclat, fous de soif
nous nous jetons sans pudeur dans ses rets.
José Eduardo Agualusa. Barroco tropical. Traduction L. & L.

Toulouse, la Garonne depuis la Prairie des Filtres, 15 juin 2012 Toulouse, la Garonne depuis la Prairie des Filtres, 15 juin 2012

Est-ce que je n’aurais pas été attaqué par des moustiques ? Ou alors un peu d’urticaire : vu ce qu’on a mangé ça ne m’étonnerait pas.

L. & L.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :