Skip to content

Détail

25 novembre 2011

J’ai pris le train de 17h46 aujourd’hui, 50 minutes de retard à l’arrivée à Toulouse : modeste.

Séparé de moi par le couloir central un jeune homme jouait sur son ordinateur dans ce train. À un moment du voyage il s’est levé et dans le mouvement m’a demandé de surveiller son ordinateur : « Excusez-moi monsieur, est-ce que vous pouvez surveiller mon ordinateur ? » Il avait de grands yeux noirs, un visage affable fait pour le sourire, un visage qui aurait plu à Pasolini. Je lui ai dit : « il a tendance à faire des bêtises ? »

Figure-toi que ça ne l’a pas amusé du tout, c’est un euphémisme.

Il est revenu, a dit Merci monsieur. Vu les circonstances, je me suis contenté de baisser brièvement les paupières, manière de dire Il n’y a pas de quoi. Ce faisant je me suis rendu compte qu’il chaussait au moins du 45, un détail qui n’altérait son charme en aucune manière.

L. & L.

2 commentaires leave one →
  1. 2 décembre 2011 15:31

    Oh, oui! prenez encore souvent le train… j’ai raccroché votre wagon sur mon blog

    • lili-et-lulu permalink*
      15 décembre 2011 15:35

      Merci, comme toujours 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :