Skip to content

Cristina Branco — Não há só tangos em Paris (2011)

3 mars 2011

A Laurindinha / Cristina Branco, chant ; Bernardo Couto, guitare portugaise ; Carlos Manuel Proença, guitare ; João Paulo Esteves da Silva, piano ; Bernardo Moreira, contrebasse ; Ricardo J. Dias, accordéon ; Miguel Farias, paroles ; João Paulo Esteves da Silva, musique.

Revoici Cristina Branco, voix impeccable, silhouette toujours parfaite. (Quant à la coiffure, ça se discute.)

On peut en furetant sur l’Internet se faire une idée de son nouvel album — on peut même se le procurer puisqu’il est sorti il y a quelques jours au Portugal. Il s’appelle Não há só tangos em Paris, c’est à dire Il n’y a pas que du tango à Paris, et devrait connaître une sortie internationale fin avril.

Paris : une chanson de Brel, Les désespérés, un choix de bon goût, qui lui va bien à la voix. L’invitation au voyage, de Baudelaire, sur une musique inattendue de João Paulo Esteves da Silva, talentueux pianiste portugais (et ancien Parisien).

Paris, lié au tango. Il y en a dans l’album, dont un du répertoire de Carlos Gardel tant qu’à faire, Anclao en Paris, Échoué à Paris, où on rêve de Buenos Aires. (Le sait-elle, Cristina B., que Gardel est né à Toulouse ?)

Paris, lié aussi au fado : c’est à partir de là que la voix d’Amália s’est répandue dans le monde. Deux fados traditionnels font partie du programme, le Fado Súplica (Se não chovesse tanto, S’il ne pleuvait pas autant, poème de Manuela de Freitas) et le Fado Menor do Porto (Não é desgraça ser pobre, Être pauvre n’est pas un malheur, du répertoire d’Amália). Ils sont chantés à la Cristina Branco, qui n’est pas une fadiste.

Lisbonne-Paris, Paris-Buenos Aires, La Havane (Dos gardenias, un bolero connu), de là à Montevideo pour la milonga, Paris encore où toutes ces musiques se rencontreraient, retour au Portugal. Etc.

À ce qu’il paraît, un album réussi (je n’avais pas aimé le précédent, Kronos ; je n’en ai même pas parlé).

L. & L.

Invitation au voyage / Cristina Branco, chant ; Bernardo Couto, guitare portugaise ; Carlos Manuel Proença, guitare ; João Paulo Esteves da Silva, piano ; Bernardo Moreira, contrebasse ; Ricardo J. Dias, accordéon ; Charles Baudelaire, poème ; João Paulo Esteves da Silva, musique.

Branco, Cristina
Não há só tangos em Paris (2011)

Cristina Branco -- Não há só tangos em Paris. 2011Não há só tangos em Paris / Cristina Branco, chant ; Bernardo Couto, guitare portugaise ; Carlos Manuel Proença, guitare ; João Paulo Esteves da Silva, piano ; Bernardo Moreira, contrebasse ; Ricardo J. Dias, accordéon, arrangements ; Ana Cláudia Serrão, André Ferreira, Carlos Gomes, Marco Pereira, violoncelle ; Jorge Reis, saxophone ; Lars Arens, trombone. — [Portugal] : Universal music Portugal, 2011.

Emarcy. — EAN 602527633893.

CD+DVD : Disponible sur Fnac (Portugal)
CD : Disponible sur CDGO, Fnac (Portugal)

Cristina Branco sur MySpace


Mercredi 18 Mai 2011, 19h30

Paris (75 – Paris) – La Cigale
120, boulevard de Rochechouart
75018 Paris
Tél : +33 (0)1.42.23.15.15
33 € (prix indicatif)
Voir ce concert sur le site du théâtre

Vendredi 1er Juillet 2011, 22h00

La nuit du fado. 1ère partie : António Zambujo
Châteauvallon (83 – Var) – Centre national de création et de diffusion culturelle
795, chemin de Châteauvallon
83190 Ollioules
Tél : +33 (0)4.94.22.02.02
12 à 24 € (prix indicatif)
Voir ce concert sur le site du théâtre

Et à Cenon (Gironde) le jeudi 19 mai, Narbonne (Aude) le vendredi 20 mai, Vierzon (Cher) le jeudi 26 mai, Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) le vendredi 27 mai (il y sera, Rocard ?), Combs-la-Ville (Seine-et-Marne) le samedi 28 mai, Aurillac (Cantal) le mardi 31 mai.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :