Skip to content

O’queStrada — Le Tasca beat à Paris cette semaine !

3 août 2010

Si tu es à Paris cette semaine, ne les rate pas ! Tu le regretterais toute ta vie.

Je t’en ai déjà parlé , tu te souviens ?

Vaine question.

Je te le rappelle donc. Ça date du 30 juillet 2009, il y a pour ainsi dire un an :

Non ce n’est pas du fado, mais ils sont fantastiques, joyeux et élégants, colorés et hétéroclites.

L’article que leur consacre Wikipedia (Portugal) les décrit comme « uma banda portuguesa de som popular, delirante, e atlético », un « groupe portugais au son populaire, délirant et athlétique ».

C’est bien ça.

Je les ai vus à Toulouse en 2005, ils se produisaient sur la grande scène de la Halle aux Grains, à l’occasion de la première édition du Marathon des mots, dont Lisbonne était la « ville invitée ». Ils avaient une pêche d’enfer. Dans le même spectacle il y avait Camané et Mísia. Déjà ils chantaient cette chanson Oxalà te veja, je m’en souviens parfaitement :

Ah oxalá te veja ao meu lado
Ah oxalá te veja vem aqui
Ai oxalá te veja ao meu lado,
Ao pé de mim, ao pé de mim

Glória à Hermínia,
Ao marceneiro e tais fadistas
Glória à ginginha,
Ao medronho e à Revista
Glória!, à Hermínia
Glória

Voyez, il est tout de même question de fado, d’Hermínia, du Marceneiro.

Au bout de sept ans d’existence ils viennent de publier leur premier CD — Tasca Beat , c’est à dire le beat de la « tasca » (le troquet) — qui comprend d’ailleurs Oxalà te veja et treize autres titres.

[…]

Je te vouvoyais à l’époque : nous n’avions pas encore fait vraiment connaissance.

Alors donc ils sont à Paris cette semaine, pour Paris Quartiers d’été. Si tu veux savoir où et quand, regarde ici.

L’an dernier ils venaient de publier au Portugal Tasca beat, leur premier album, alors qu’ils existaient déjà depuis 7 ans. Ils le refont cette année.

Je veux dire — et je dis — qu’en effet cette année encore ils publient Tasca beat, peut-être pour conquérir le marché international (enfin je le suppose : le producteur est allemand). Chose étonnante, ils ont ré-enregistré l’album quasiment à l’identique (ils ont juste supprimé les « bénédictions » qui servaient d’introduction, et remplacé un titre par un autre). Oui, réenregistré. Avec les arrangements d’origine.

Ça me semble un peu moins enlevé, un peu moins effronté et spontané, mais c’est bien quand même, et au moins tu peux le trouver chez ton marchand habituel — et même à la bibliothèque de ton quartier si elle assure (si ce n’est pas le cas, fais-en la remontrance au monsieur ou à la dame de la discothèque).

Amuse-toi bien.

L. & L.

O'queStrada -- Tasca Beat. -- Éd. internationaleTasca beat / O’questrada, groupe vocal et instrumental. — Édition internationale. — Allemagne : Jaro Medien, 2010. — Jaro 4295-2. — EAN 4006180429521.

Disponible sur Fnac (France), CDGO et ailleurs

Télécharger sur Amazon, Fnac

Écouter sur Deezer


O'questrada -- tasca BeatTasca beat / O’questrada, groupe vocal et instrumental. — Édition portugaise. — Portugal : Sony-Ariola, 2009. — Sony music 88697522282. — EAN 886975222827.

Disponible sur CDGO

Télécharger sur Amazon, Fnac

Écouter sur Deezer


O’queStrada — Site officiel
O’queStrada sur MySpace

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :