Skip to content

Ricardo Ribeiro — A lua e o corpo

7 mars 2010

Ricardo Ribeiro. Photo © Robert Kalman

Ricardo Ribeiro. Photo © Robert Kalman

Le nouvel album de Ricardo Ribeiro est sur le point de sortir lui aussi, il se sera fait attendre longtemps.

Ricardo Ribeiro est encore un jeune homme — il a 28 ans –, mais il n’a rien à voir avec une quelconque « nouvelle génération » du fado, lui chante à l’ancienne, armé d’une voix puissante et agile qu’il sait doser à l’exacte mesure de l’expression voulue par le chant. C’est un grand fadiste, il faut que tu l’écoutes.

Nos gestos, nos sentidos / Ricardo Ribeiro, chant.

La vidéo doit être relativement ancienne, car il était encore svelte là, Ricardo. Elle est enregistrée, on le voit, lors d’une Grande noite do fado, probablement celle de 1998 qu’il a remportée. C’est à dire qu’il avait 17 ans.

Ici c’est plus tard, en 2005, au Teatro nacional São João à Porto, lors de l’une des représentations de Cabelo branco é saudade, un spectacle réunissant quatre fadistes (Celeste Rodrigues, Argentina Santos, Alcindo de Carvalho et Ricardo Ribeiro) qui a ensuite tourné dans plusieurs grandes salles européennes, dont celle de la Cité de la musique à Paris.

A lua e o corpo / Ricardo Ribeiro, chant ; Rui Manuel J. de Oliveira, paroles ; Alfredo Marceneiro, musique

La dame sur la chaise, tu la reconnais, c’est la grande Celeste Rodrigues. Elle ne chante pas dans cette scène (elle le fera juste après), mais regarde comme elle est toute entière dans le fado, autant que le chanteur lui-même. Ce fado a deux interprètes, l’une silencieuse.

Eis que a lua devagar te vai despindo
Atrevendo uma carícia em cada gesto
De igual modo é que a nudez te vai vestindo
E o teu corpo condescende sem protesto

Mal os ombros se desnudam, surge o peito
Logo o ventre no desenho da cintura
Cada músculo detém o mais perfeito
Movimento, em sincronia com a ternura

Já as ancas se arredondam e projectam
Sobre as coxas, sobre os vales, sobre os montes
Onde as vidas, noutras vidas se completam
Quando o tempo é um sorriso, ou uma fonte

Fica a roupa amontoada junto aos pés
Quer dos teus, quer dos da cama que sou eu
Estende a mão, apaga a luz, que a nudez
Do teu corpo, fica acesa sobre o meu.

————————————

Voici que la lune lentement te déshabille
Osant une caresse dans chaque geste
Et de même la nudité t’habille
Et ton corps y condescend sans protester

À peine les épaules dénudées, la poitrine surgit
Bientôt le ventre dans le dessin de la taille
Chaque muscle contient le plus parfait
Mouvement, en synchronie avec la tendresse

À présent les hanches se font rondes, et projettent
Sur les cuisses, sur les vallées, sur les monts,
Là où les vies trouvent leur complément dans d’autres vies,
Là où le temps est un sourire, ou une source.

Les vêtements gisent amoncelés à nos pieds,
Tes pieds, ou ceux du lit que je suis
Étends la main, éteins la lumière, afin que la nudité
De ton corps demeure lumineuse sur le mien.

Rui Manuel J. de Oliveira ; traduction Lili & Lulu.

A lua e o corpo est l’un des morceaux du premier — et à ce jour unique — album de Ricardo Ribeiro, publié en 2004 par CNM (Companhia Nacional de Música). Quant au DVD Cabelo branco é saudade, c’est une pure merveille, de la première note aux ultimes applaudissements.

L. & L.

————————————————————————————————————

Ricardo Ribeiro. -- CNM, 2004. -- (Fado antologia).

 

Ricardo Ribeiro / Ricardo Ribeiro, chant ; José Manuel Neto, guitare portugaise ; Jorge Fernando, guitare ; Marino de Freitas, guitare basse. — CNM, 2004. — (Fado antologia). — CNM 107CD.

Disponible sur CDGO, CNM, Amazon.

Cabelo branco é saudade (DVD)

Cabelo branco é saudade : fados / conçu et dirigé par Ricardo Pais ; direction musicale Diogo Clemente ; Argentina Santos, Celeste Rodrigues, Alcindo de Carvalho, Ricardo Ribeiro, chant ; Bernardo Couto, guitare portugaise ; Diogo Clemente, guitare ; Nando Araújo, guitare basse. — Promo music, P 2005. — 1 DVD zone 2. — Promo Music PM DVD 002.

Disponible sur AmazonFnac (France).

————————————————————————————————————

Lire la notice de Ricardo Ribeiro sur Wikipedia (en portugais)

Ricardo Ribeiro sur MySpace

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :