Skip to content

Celeste Rodrigues — Meu corpo

24 juillet 2009

Toujours on la présente comme la sœur d’Amália. Il est vrai qu’elle n’a pas eu la carrière de son aînée, et que sa discographie est assez sporadique. Cependant elle a exercé son activité de fadiste presque sans discontinuer depuis 1951, et chante toujours (à 86 ans). Il y a quelques années elle a participé à un spectacle de fado intitulé Cabelo branco é saudade, de Ricardo Pais (directeur du Teatro Nacional de São João à Porto), aux côtés de trois autres fadistes (dont Argentina Santos). Ce spectacle a tourné au Portugal et dans quelques villes européennes (Paris en 2007, de même que Bordeaux et Reims). Celeste y est bouleversante. Il suffit pour en convenir de regarder cette interprétation du fado Meu corpo écrit pour Beatriz da Conceição par José Carlos Ary dos Santos (poème) et Fernando Tordo (musique) :

Cette vidéo est extraite du DVD Cabelo branco é saudade, publié en 2005.

Meu corpo est un fado sur l’abandon, l’abandon définitif infligé par celui qui part pour toujours, ou qui meurt. La voix est plus belle qu’autrefois, et ce port de tête très en arrière est caractéristique de Celeste. La ressemblance physique avec Amália est parfois troublante (elle est encore plus forte dans d’autres morceaux du même spectacle), et l’expression du visage est fascinante, admirable en particulier dans le dernier couplet dont voici les paroles :

Se ouvires o chorar duma criança
Ou um grito de vingança, sou eu

Sou eu, de cabelo solto ao vento
Com olhar e pensamento no teu
Sou eu, na raíz do sofrimento
Contra ti e contra o tempo, sou eu

………

Si tu entends un enfant qui pleure
Ou un cri de vengeance, c’est moi

C’est moi, les cheveux au vent
Les yeux et la tête pleins de toi
C’est moi, à la racine de la souffrance
Contre toi et contre le temps, c’est moi

Le fado s’exprime aussi par le corps.

L. & L.

Celeste a publié en 2008 un album sobrement intitulé Fado — malheureusement sans Meu corpo.

Fado / Celeste Rodrigues

Fado / Celeste Rodrigues. — Coast Company : [distrib. l’Autre distribution], 2008. — Coast company CTC-2990490 (album). – EAN 8714691013615.

Réunit :

Já era tarde
Noite na Mouraria
Trova fatal
Meu nome baila no vento
Meia noite e uma guitarra
Meus olhos : fado menor de Porto
Longa é a noite
Entrei na vida a cantar : fado Isabel
Limão
Fado Celeste
Despir a noite
Vira da minha rua
Ouvi dizer que me esqueceste
Esta Lisboa
Trago na voz o vento.

Les paroles complètes de Meu corpo sur Fados do fado
Site officiel de Celeste Rodrigues (avec 4 titres du CD Fado en écoute)
Celeste Rodrigues dans Wikipedia (en portugais)
3 commentaires leave one →
  1. 25 juillet 2009 11:12

    Grandíssima interpretació d’aquesta FADISTA, Dona Celeste és això: Fado en estat pur!.
    Merci beaucoup mon ami.
    Salutacions fadistas des de Barcelona
    jaume

    • lili-et-lulu permalink
      25 juillet 2009 17:45

      Bonjour Jaume !
      Oui c’est ça : Fado en estat pur, nous sommes d’accord.
      Salutations depuis Toulouse !
      Ph.

Trackbacks

  1. Beatriz da Conceição (1939-2015) | Je pleure sans raison que je pourrais vous dire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :