Aller au contenu principal

La chanson du dimanche [17]

12 juin 2022

Mais de quoi pourrait-on avoir peur en Tchéquie ?

Olga Tokarczuk. Sur les ossements des morts, trad. de : Prowadź swój pług przez kości umarłych (2009) par Margot Carlier. Libretto, impr. 2019, ISBN 978-2-36914-115-0, page 280.

Or en 1965 c’était la Tchécoslovaquie, un pays aujourd’hui disparu. Dans ce pays vivait et chantait Judita Čeřovská — elle aussi disparue.

Judita Čeřovská (1929-2001)Malý vůz. Jiřina Fikejzová, paroles tchèques ; J.W. Stole (Franck Pourcel) & Del Roma (Paul Mauriat). Adaptation tchèque de Chariot (1962), paroles originales françaises de Jacques Plante. La musique a d’abord (1961) été publiée seule.
Judita Čeřovská, chant ; Taneční orchestr Československého rozhlasu.
Vidéo : aucune information. Production : Tchécoslovaquie, ČST (Československá televize), [1965?].

Malý vůz signifie : « Petite voiture » (d’après un célèbre service de traduction automatique en ligne). La version originale de cette chanson, quoique créée par Petula Clark, était française et se nommait Chariot. Elle a connu une certaine popularité dans les pays de langue française.

Petula Clark (née en 1932)Chariot. Jacques Plante, paroles ; J.W. Stole (Franck Pourcel) & Del Roma (Paul Mauriat). La musique a d’abord (1961) été publiée seule, sous le même titre.
Petula Clark, chant ; Peter Knight Orchestra.
France, ℗ 1962.

D’ailleurs Judita elle-même chantait aussi en français, voyez.

Judita Čeřovská (1929-2001)Padam padam. Henri Contet, paroles ; Norbert Glanzberg, musique.
Judita Čeřovská, chant ; Taneční orchestr Československého rozhlasu ; Josef Vobruba, direction.
Extrait de l’album Judita Of Prague / Judita. Tchécoslovaquie, ℗ 1966.

No comments yet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :