Aller au contenu principal

Lisbonne, Lula Pena, Gonçalo M. Tavares ce soir sur France Culture

1 juin 2015

Dans le cadre de l’émission L’atelier intérieur, ce lundi 1er juin, de 23 h à minuit. Je l’apprends à l’instant.

Le programme de cette émission, et la possibilité de la réécouter, ici : L’atelier intérieur. Numéro 40. Nuit lisboète

L’émission débute par un long passage avec Lula Pena (elle parle du vent qui lui donne envie de frapper, de la distance qu’il faut mettre entre soi et certaines choses — le fado par exemple — pour mieux les atteindre peut-être, de Lisbonne, qu’elle décrit de manière paradoxale : « il y a un côté transitoire constant dans cette ville », de la physique quantique ; elle chante en direct un extrait de l’acte III de Troubadour).

On goûtera aussi la conversation avec Gonçalo M. Tavares — qui était à Montpellier cette fin de semaine —, créateur des personnages du Bairro (le Quartier) : Monsieur Valéry, Monsieur Brecht, Monsieur Calvino, Monsieur Walser etc., auteur de romans (Apprendre à prier à l’ère de la technique, Un homme : Klaus Klump & La machine de Joseph Walser, Le voyage en Inde dont il est question dans l’entretien).

Deux autres invités complètent le panorama des voix lisboètes : l’artiste performeuse Monica Calle et le metteur en scène Tiago Rodrigues.

2 commentaires leave one →
  1. 3 juin 2015 21:41

    Merci pour l’information… Très intéressante émission.

    • 3 juin 2015 21:44

      Toutes les émissions de L’atelier intérieur sont consacrées à Lisbonne cette semaine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :