Skip to content

Écouter Sokourov

3 mars 2012

Son implacable lucidité. C’était hier soir à la radio. Il dit que Dieu n’a pas mis d’âme dans son acte d’invention (cette invention : nous, les êtres humains), seulement de la logique et de la cruauté. Après quoi il est parti Dieu sait où, en disant débrouillez-vous.

Écouter Alexandre Sokourov. Entretien avec Laure Adler (France-culture. Hors-champs, émission du 2 mars 2012). 45 minutes.

Voir ses films.

Отец и сын [Otets i syn] = Père, fils. Extrait / Александр Сокуров [Aleksandr Sokurov], réalisateur. 2003.

C’est Lisbonne qui est le paysage urbain de ce film-là, Père, fils. Elle joue le rôle d’une ville russe, une sorte de Saint-Pétersbourg escarpée, ample et vallonnée, et s’en acquitte à la perfection.

L. & L.

Alexandre Sokourov dans Wikipédia.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :