Skip to content

Encore une morte

17 septembre 2011

Cora Vaucaire. La nuit dernière. 93 ans.

Ce n’est pas que je l’adorais, je la trouvais trop rive gauche, tu sais une attention exagérée au « texte » — ce mot prononcé avec révérence, accompagné d’une génuflexion virtuelle. Mais il y a eu quelques belles choses, La complainte de la butte par exemple (du film French Cancan de Jean Renoir, 1954). Et ce splendide Démons et merveilles, pour moi une des plus belles chansons françaises.

Démons et merveilles / Cora Vaucaire, chant ; Jacques Prévert, paroles ; Maurice Thiriet et Joseph Kosma, musique. 1952.

La version originale, tu le sais aussi bien que quiconque, est celle du film Les visiteurs du soir de Marcel Carné (1942), scénario de Prévert.

Extrait de : Les visiteurs du soir (film ; 1942). Marcel Carné, réalisateur ; Jacques Prévert et Pierre Laroche, scénario et dialogues ; Maurice Thiriet et Joseph Kosma, musique ; avec Arletty (Dominique) ; Alain Cuny (Gilles) ; Marie Déa (Anne) ; Jules Berry (le diable) ; Fernand Ledoux (le baron Hugues) … et d’autres.

La voix chantée d’Alain Cuny est en réalité celle de Jacques Jansen (1913-2002), le Pelléas de la célèbre version de l’opéra de Debussy dirigée par Roger Désormière en 1941, avec l’orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire.

L. & L.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :