Skip to content

La Balanguera — Maria del Mar Bonet

29 octobre 2010

Je vais partir quelques jours (très peu). En guise d’au-revoir je t’envoie un peu de la Catalogne voisine, par la voix et la grâce de Maria del Mar Bonet.

La Balanguera / Maria del Mar Bonet, chant ; Joan Alcover i Maspons, paroles ; Amadeu Vives i Roig, musique.

Céramiste et musicienne majorquine, Maria del Mar Bonet a commencé sa carrière en 1967 en pleine période de dictature franquiste. Elle était alors ce qu’on appelait une artiste engagée, chantant en catalan des textes de résistance, voire d’attaque (par exemple le poignant et vigoureux Què volen aquesta gent?).

C’est elle qui a fait de la Balanguère mystérieuse qui dévide sa quenouille une chanson populaire, à tel point que cette œuvre ancienne (le compositeur est mort en 1926) a été adoptée officiellement comme l’hymne des îles Baléares en 1996.

La Balanguera misteriosa,
com una aranya d’art subtil,
buida que buida sa filosa,
de nostra vida treu lo fil.
Com una parca bé cavil·la
teixint la tela per demà
La Balanguera fila, fila,
la Balanguera filarà.

Girant l’ullada cap enrera
guaita les ombres de l’avior,
i de la nova primavera
sap on s’amaga la llavor.
Sap que la soca més s’enfila
com més endins pot arrelar
La Balanguera fila, fila,
la Balanguera filarà.

De tradicions i d’esperances
tix la senyera pel jovent
com qui fa un vel de noviances
amb cabelleres d’or i argent
de la infantesa qui s’enfila
de la vellura qui se’n va.
La Balanguera fila, fila,
la Balanguera filarà.
La Balanguera / Joan Alcover i Maspons, paroles ; Amadeu Vives i Roig, musique.

Je ne traduis que le premier couplet, parce que je suis pressé, et que le catalan n’est pas mon pain quotidien :

La Balanguère mystérieuse
Comme une araignée à l’art subtil
File que file sa quenouille,
Et c’est notre vie qu’elle tire ainsi
Telle une Parque songeuse
Tissant la toile pour demain
La Balanguère file, file,
La Balanguère filera.

Tu trouveras le texte original accompagné d’une traduction anglaise sur Wikipedia, et des renseignements sur la chanson dans Viquipèdia, en catalan comme il se doit.

L. & L.

3 commentaires leave one →
  1. 30 octobre 2010 11:38

    Una extraodinèria versió d’aquest cant popular per una, també, extraodinària cantant mallorquina i en el marc incomparable del Palau de la Música de Barcelona.
    Gràcies, Merci, Obrigado, amic!
    jaume

    • lili-et-lulu permalink*
      2 novembre 2010 23:56

      Je suis un admirateur de Maria del Mar Bonet, Jaume!
      Un salut de Montpellier
      Philippe

  2. Louis Côté permalink
    11 mars 2016 02:33

    Exceptionnel!! Salutations du Québec

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :