Skip to content

8 femmes. Giovanna Daffini (1913-1969)

27 septembre 2010

8 femmes, dans la succession alphabétique de leurs noms d’artiste.

1. Aldina Duarte
2. Amália Rodrigues
3. Françoise Hardy

4. Giovanna Daffini (1913-1969)
5. Lula Pena
6. Marguerite Duras
7. Nina Simone
8. Reinette l’Oranaise

Amore mio, non piangere / Giovanna Daffini, chant, guitare ; paroles et musique anonymes.

Amore mio, non piangere fait partie de la tradition des chants de revendication des mondine qui travaillaient dans les rizières de la plaine du Pò, et subissaient des conditions de travail particulièrement éprouvantes. Giovanna Daffini (1913-1969) a prêté sa voix puissante et belle à ce répertoire.

Amore mio, non piangere
se me ne vado via,
io lascio la risaia,
ritorno a casa mia.

Ragazzo mio, non piangere
se me ne vò lontano,
ti scriverò una lettera
per dirti che ti amo.

Non sarà più la capa
che sveglia a la mattina,
ma là nella casetta
mi sveglia la mammina.

Vedo laggiù tra gli alberi
la bianca mia casetta
vedo laggiù sull’uscio
la mamma che mi aspetta.

Mamma, papà, non piangere
non sono più mondina.
son ritornata a casa
a far la signorina.

Mamma, papà, non piangere
se sono consumata,
è stata la risaia
che mi ha rovinata.
Amore mio non piangere / anonyme. Source : Wikisource

———

Mon amour ne pleure pas
Si je pars
Je laisse la rizière
Je rentre chez moi.

Mon amour ne pleure pas
si je m’en vais loin d’ici
Je t’écrirai une lettre
Pour te dire que je t’aime.

Ce ne sera plus la chef de groupe
qui me réveillera
Mais là-bas à la maison
C’est maman qui me réveillera.

Je vois là-bas entre les arbres
Ma petite maison blanche
Je vois là-bas sur le seuil
Ma mère qui m’attend.

Maman, papa, ne pleurez pas
Je ne suis plus mondine
Je suis rentrée à la maison
Pour faire la jeune fille.

Maman, papa, ne pleurez pas
Si je suis usée
C’est la rizière
Qui m’a abîmée.

L. & L.

Daffini, Giovanna (1913-1969)
Amore mio non piangere, extrait de : Amore mio non piangere

Giovanna Daffini -- Amore mio non piangereAmore mio non piangere / Giovanna Daffini, chant. — [Italie] : Ala bianca, 1996.

Réédition d’enregistrements initialement publiés en 1975.
Dischi del Sole. — EAN 8012855371220

Disponible sur Ala Bianca, Feltrinelli, ibs.it

3 commentaires leave one →
  1. Laure permalink
    2 octobre 2010 19:13

    Ah! Tu es trop fort!
    Tu nous as ressuscité la Daffini (« 1913-1969 ») 6 ans après sa mort pour qu’elle nous chante cette ptite chanson en « 1975 »! Elle a l’air encore frais pourtant…
    🙂

  2. lili-et-lulu permalink*
    8 octobre 2010 13:09

    Mais non… 1975 c’est la date de publication du disque ! Je ne sais pas de quand datent les enregistrements par contre…

    • Laure permalink
      8 octobre 2010 23:47

      Jme disais aussi…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :