Skip to content

Fado de amor e pecado — Ala dos Namorados, Ana Sofia Varela

24 juin 2010

Nuno Guerreiro et Manuel Paulo (Ala dos Namorados) en 2007
Nuno Guerreiro (premier plan) et Manuel Paulo (pianiste du groupe Ala dos Namorados) en 2007

Ce matin a réveil j’avais en tête l’incipit impérieux du Fado d’amour et de péché, l’injonction faite aux hirondelles : « Parti andorinhas, parti longe do meu telhado », « Partez hirondelles, partez loin de mon toît ». C’est même ce qui m’a réveillé probablement. Quant à ce qui l’a déclenché dans le sommeil, je ne m’en souviens pas. Mais j’en avais la tête remplie, et pendant quelques instants je ne savais plus ce qu’était ce chant parce que mon rêve n’avait pas choisi entre les deux versions que je connais, celles de Nuno Guerreiro et celle d’Ana Sofia Varela. La voix tenait des deux à la fois.

Si tu te rappelles, mais je sais que tu as la mémoire courte, je t’ai parlé il y a trois mois environ d’un album splendide, Fados de amor e pecado, écrit par le génial tandem João Gil (musique) / João Monge (paroles), et interprété par la fadiste Ana Sofia Varela.

Quelques-uns des morceaux réunis dans cet album sont des reprises. C’est le cas de celui dont il tire son titre, Fado de amor e pecado, qui figurait au répertoire du groupe Ala dos Namorados (Escadron des Amoureux), maintenant dissous.

À l’origine de ce groupe à la discographie impeccable on retrouve João Gil et João Monge et quelques autres musiciens, auxquels s’est bientôt joint un chanteur à la tessiture de contre-ténor unique en son genre dans la variété portugaise (et même internationale), Nuno Guerreiro.

Fado de amor e pecado / Ala dos Namorados, groupe vocal et instrumental ; Nuno Guerreiro et Carmen Linares, chant ; João Gil, musique ; João Monge, paroles

Tu le constates, la voix extraordinaire de Nuno Guerreiro est rejointe par celle de Carmen Linares, qui chante le refrain en espagnol et dans le style du flamenco. Un bijou.

L’autre version, celle d’Ana Sofia Varela, est très belle aussi :

Fado de amor e pecado / Ana Sofia Varela, chant ; Pedro Castro, guitare portugaise ; Carlos Manuel Proença, guitare ; Didi, guitare basse acoustique ; João Gil, musique ; João Monge, paroles

Et cet album, Fados de amor e pecado, est décidément une grande réussite.

Parti andorinhas, parti longe do meu telhado
Os barcos que jazem aqui foram de outro lugar
Quem sabe amor
Onde vai
Quem sabe
A dôr que nos cai
O vento passa por nós e o resto é o mar

Matei a rosa vermelha que usava ao decote
Tingi os lençóis com a raiva de amor e pecado
Olhai as mãos, meu amor
Olhai meus olhos, Senhor
Cantai guitarras cantai a tristeza do fado

Adeus amor que matei
O mar há-de encontrar o nosso coração
Adeus amor que jurei
Minha rosa de fogo e de paixão

Fui carne de amor e ciúme,
Fui vinho e loucura
Um cravo em botão,
Meu amor,
Preso á tua lapela
Chorei, amor, este fim
Sequei por dentro de mim
Deixei uma rosa vermelha á tua janela

Tracei o meu xaile no rosto,
É de luto este fado
Lavei o teu sangue na chuva que leva a saudade
Olhai as mãos, meu amor
Olhai meus olhos, Senhor
Cantai guitarras, cantai a minha liberdade

Adeus amor que matei
O mar há-de encontrar o nosso coração
Adeus amor que jurei
Minha rosa de fogo e de paixão

——————————————————

Partez hirondelles, partez loin de mon toît
Les navires qui gisent ici étaient d’un autre lieu
Qui sait où va
l’amour
Qui peut dire
la douleur qu’on aura
Le vent passe sur nous, et il reste la mer

J’ai détruit la rose que je portais au creux de la poitrine
J’ai teint mes draps dans la rage de l’amour et du péché
Voyez mes mains, mon amour
Voyez mes yeux, Seigneur,
Chantez guitares, chantez la tristesse du fado

Adieu amour que j’ai tué
La mer trouvera notre cœur
Adieu amour à qui j’ai donné pour toujours
La rose de feu de ma passion

J’ai été chair d’amour et de jalousie
J’ai été vin et folie
Œillet en bouton,
Mon amour,
Passé à ta boutonnière
J’ai pleuré cette fin mon amour
Je me suis desséchée jusqu’au cœur
J’ai laissé une rose rouge à ta fenêtre

J’ai croisé mon châle sur mon visage
Ce fado est un deuil
J’ai lavé ton sang dans la pluie qui emporte la saudade
Voyez mes mains, mon amour
Voyez mes yeux, Seigneur,
Chantez guitares, chantez ma liberté

Adieu amour que j’ai tué
La mer trouvera notre cœur
Adieu amour à qui j’ai donné pour toujours
La rose de feu de ma passion

Fado de amor e pecado / João Gil, musique ; João Monge, paroles

L. & L.

Ala dos Namorados. CristalCristal / Ala dos Namorados, groupe vocal et instrumental. — Portugal : EMI-Valentim de Carvalho, 2000. — EAN 724352787425

Disponible sur CDGO

Télécharger sur Amazon, Fnac

Écouter sur Deezer

Ala dos Namorados sur MySpace

Nuno Guerreiro — Site officiel

Nuno Guerreiro sur MySpace
——————————————

Ana Sofia Varela -- Fados de amor e pecado. 2009Fados de amor e pecado / Ana Sofia Varela, chant ; José Manuel Neto, guitare portugaise ; Marco Oliveria, Rogério Ferreira, Diogo Clemente, guitare ; Ricardo Cruz, Zé Nabo, guitare basse acoustique ; João Monge, paroles ; João Gil, musique. — [Portugal] : Iplay, P 2009. — Iplay 1529 2. — EAN 5604931152927.

Disponible sur CDGO

Télécharger sur Amazon, Fnac

Écouter sur Deezer

Le blog de João Monge : les textes de ses chansons, de ses fados, au jour le jour.

João Gil — Site officiel

Ana Sofia Varela sur MySpace

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :