Skip to content

António Zambujo — A nossa contradição

23 avril 2010

Retour au fado.

Par quel moyen ?

Retour à António Zambujo — lui qui semble pourtant s’être un peu absenté du fado dans son album à peine publié, Guia, du moins si on en juge par les sept extraits, soit la moitié de l’album, qu’on peut entendre sur sa page MySpace.

Retour à Outro sentido, l’album auquel il doit sa notoriété internationale et qui prend son titre à un vers de ce fado écrit pour lui par Aldina Duarte sur une musique composée autrefois par Alfredo Marceneiro : A nossa contradição.

Outro sentido : autre sens, autre orientation, autre dessein. Eu tenho um coração a bater noutro sentido : mon cœur à moi bat autrement, son dessein est différent.

La vidéo ci-dessous est extraite de la captation du spectacle donné à Lisbonne à l’occasion des 50 ans de carrière de Maria da Fé, une des grandes fadistes des dernières décennies du 20e siècle. Pendant la séquence introductive assez longue (1 min 35 s environ) Júlio Isidro, le présentateur de la soirée, évoque le Sr. Vinho, la casa de fados dirigée par Maria da Fé, la comparant à une « université du fado » au sein de laquelle mûrissent les talents des meilleurs fadistes actuels. C’est là en effet que se produisent Aldina Duarte et António Zambujo, lequel entre enfin en scène de sa démarche ample, d’une grande élégance.

Il chante, il n’y a qu’à l’écouter (clique sur l’image). À la guitare portugaise : Paulo Parreira et José Manuel Neto.

António Zambujo. A nossa contradição

A nossa contradição / António Zambujo, chant ; Aldina Duarte, paroles ; Alfredo Duarte (Marceneiro), musique.

Não sei dizer que não ao teu olhar perdido
Sabendo que depois irás partir de mim
Eu tenho um coração a bater noutro sentido
Ao contrário de nós dois, não tem tempo, nem tem fim.

Não sei o que dizer em nome da tristeza
Se tu não me quisesses, se eu não te procurasse
Andamos sem saber, ao lado da certeza
Se Deus não nos dissesse
Se Deus não nos calasse.

Nas estrelas sem luar o destino não tem mão
Nem o céu pode mudar a minha contradição
Hei-de matar à vontade toda a dor e qualquer medo
E na tua liberdade encontrar o meu segredo…

A nossa contradição / Aldina Duarte, paroles ; Alfredo Duarte (Marceneiro), musique.

Je ne sais pas dire non à ton regard perdu
Sachant qu’après cela tu me quitteras
Ce cœur que j’ai bat autrement, il va dans une autre direction.
Au contraire de nous deux, il n’a ni temps ni fin.

Je ne sais que dire au nom de la tristesse
Si tu ne m’aimais pas, si je n’étais pas en quête de toi
Sans le savoir nous marchons à côté de la certitude
Si Dieu ne nous disait pas
Si Dieu ne nous réduisait pas au silence

Sur les étoiles sans lune le destin n’a pas de prise
Le ciel lui-même ne peut altérer ma contradiction
Je me délivrerai de la douleur et de la peur
Et dans ta liberté je trouverai mon secret.

Le fado est chant de l’âme. Le visage est la manifestation de l’âme. Le réalisateur a raison d’user de gros plans du visage, très beau dans le chant.

António Zambujo. A nossa contradição

Là, il délivre les derniers mots, il dit qu’il trouvera son propre secret.

Et toi qu’est-ce que tu dis ?

Moi : perfection.

L. & L.

Cette vidéo est extraite de :

Maria da Fé. 50 anos de carreira50 anos de carreira : ao vivo no Coliseu de Lisboa / Maria da Fé, Aldina Duarte, António Zambujo, Camané, Duarte, chant ; José Manuel Neto et Paulo Parreira, guitare portugaise ; Carlos Manuel, guitare ; Daniel Pinto, basse acoustique. — Lisboa : Ovação, P 2009. — 1 CD + 1 DVD. — Ovação 741OV-MB.

CD + DVD, disponible sur Fnac (Portugal)

CD seul, disponible sur Fnac (Portugal)

DVD seul, disponible sur Fnac (Portugal)

António Zambujo — Site officiel

António Zambujo sur MySpace

António Zambujo se produit en France en avril, mai, août, novembre.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :