Aller au contenu principal

Éric Rohmer

12 janvier 2010

Éric Rohmer maintenant. Bien sûr ça arrive à tout le monde, ce n’est pas si extraordinaire, de mourir, surtout lorsqu’on est âgé. Mais pour celui qui meurt, si, c’est extraordinaire, ça n’arrive qu’une fois, et après plus jamais.

La femme de l’aviateur, 1981

Pauline à la plage, 1983

L. & L.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :