Skip to content

Natal de Elvas (Eu hei-de ir ao presépio)

21 décembre 2009

Puisque la semaine de Noël est commencée il nous faut des chants de Noël.

Celui-ci provient de la ville d’Elvas (région du Haut-Alentejo), ancienne place forte toute proche de l’Estrémadure espagnole.

D’abord une version impertinente, chantée par l’arbre de Noël lui-même, se tenant tout enguirlandé dans la vraie crèche :

Puis une plus politiquement correcte :

Et pour pouvoir chanter avec l’un ou avec les autres, les paroles :

Eu hei-de ir ao presépio
A assentar-me num cantinho
A ver com’o Deus Menino
Nasceu lá tão pobrezinho.

Ó meu Menino Jesus,
Que tendes, por que chorais?
Deu-me minha mãe um beijo,
Choro por que me dê mais.

O Menino chora, chora,
Chora por muita razão:
Fizeram-lhe a cama curta
Tem os pezinhos no chão.

L. & L.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :