Aller au contenu principal

Hirondelles

4 octobre 2020

Hirondelles sous la pluie, Toulouse (Occitanie, France), 26 septembre 2020
Hirondelles sous la pluie, Toulouse (Occitanie, France), 26 septembre 2020

Sans aucun doute, elles venaient du nord, de Limoges ou de plus loin, Berck-Plage, Ipswich, Elseneur… C’était le premier jour de mauvais temps. Elles ont fait halte sur notre balcon, devenu leur point de rassemblement. Elles ne sont pas arrivées toutes en même temps, cependant toutes venaient se poser à cet endroit-là, averties de ses coordonnées précises par leur mystérieux savoir, remplissant au fur et à mesure les espaces encore libres sur la rambarde. Elles aiment les figures régulières. C’est pourquoi, par intervalles, elles s’envolaient toutes en même temps, décrivaient de larges arabesques au-dessus de la Garonne et revenaient se placer sur la rambarde, rigoureusement équidistantes les unes des autres, comme une ligne de pointillés sur un formulaire. Lorsqu’elles se sont jugées au complet et suffisamment reposées, elles ont poursuivi leur route vers le sud. J’espère qu’elles ont passé sans encombre les Pyrénées, qui se sont brusquement refroidies et couvertes de neige cette nuit-là. Si tout va bien, elles sont parvenues à Valence, à Grenade, à Fès – qui sait où elles allaient.


Carles DéniaMalaguenya de Barxeta. Paroles & musique traditionnelles (Espagne, Pays valencien) ; adaptation Eva Dénia (paroles) et Carles Dénia (musique).
Carles Dénia, chant, guitare, arrangement ; Cristóbal Rentero, guitarró ; Vicent Carrasco, guitare ; Carlos Lucas, bandúrria ; Paco Lucas, bandúrria.
Captation : Centre culturel, Almussafes (Communauté valencienne, Espagne), janvier 2017.
Vidéo : Eldiario.es (edició de la Comunitat Valenciana), production. Espagne, 2017.


Mira si he corregut terres
que he estat en Alfarrasí,
en Atzeneta d’Albaida,
i en El Palomar i ací.

Vois comme j’ai couru le monde,
Je suis allé à Alfarrasí,
À Atzeneta d’Albaida,
À El Palomar et ici.

Anna, Xella i Navarrés,
Bolbait, Bicorp i Boquella,
La Granja, Rotglà i Vallés,
Gavarda, Alberic i Antella,
L’Alcúdia i Massalavés.

Anna, Xella et Navarrés,
Bolbait, Bicorp et Boquella,
La Granja, Rotglà et Vallés,
Gavarda, Alberic et Antella,
L’Alcúdia et Massalavés.

Mira si he vist meravelles
que he vist les aigües del riu
banyant-te la pell morena
en la cremor de l’estiu.

Et j’ai vu des merveilles,
J’ai vu les eaux de la rivière
baigner ta peau brune
Dans la brûlure de l’été.

Mira si he corregut terres
des de ponent a llevant,
i ara deixeu que descanse
a la voreta del mar.

Vois comme j’ai couru le monde
D’ouest en est.
Maintenant je voudrais me reposer
Sur le rivage de la mer.
Traditionnel (Espagne, Pays valencien), adaptation Eva Dénia. Malaguenya de Barxeta. Traditionnel (Espagne, Pays valencien), adaptation Eva Dénia. Malaguenya de Barxeta, trad. par L. & L.

Hirondelles sous la pluie, Toulouse (Occitanie, France), 26 septembre 2020

No comments yet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :