Skip to content

Iva Bittová | Zelený víneček

20 septembre 2015

Zelený víneček na hlavě prokvétá
volačí syneček ode mňa ho pýta
nepýtaj, nepýtaj ode mňa od samej
ale si ho pýtaj od mamičky mojej
mamičko má milá mám-li mu ho dáti
nebo si ho nechať déle prokvétati.
Zelený víneček. Traditionnel tchèque. Source : Iva Bittová – Site officiel.

………

Verte couronne sur ma tête fleurit
Petit gars veut que je la lui donne
Petit gars ne me demande pas ma couronne
Petite maman, petite maman dis-moi
Si je dois lui donner ma couronne
Ou la laisser fleurir dans mes cheveux.
Trad. approximative, d’après une traduction automatique, et des discussions sur la liste http://slovake.eu/fr/community/forum?tid=9184&mes9622, consultée le 20 septembre 2015.

Iva Bittová | Zelený víneček. Paroles et musique traditionnelles (Tchéquie) ; Iva Bittová, chant, violon ; Bang on a can all stars, ensemble instrumental. Captation : Praha [Prague], Palác Akropolis [Palais Akropolis], 23 juin 2006.

Elle se produit très rarement en France je crois. Iva Bittová, née en 1958 dans ce qui était alors la Tchécoslovaquie, est à la fois actrice et musicienne. Bien que d’une autre génération, son parcours n’est pas sans évoquer celui de Sílvia Pérez Cruz, jusque dans la référence au père musicien, mort prématurément dans les deux cas. De même que la mort de Cástor Pérez a déclenché et déterminé l’écriture de l’album 11 de novembre de sa fille Sílvia, de même celle de Koloman Bitto (1931-1984), multi-instrumentiste, est responsable de la décision de sa fille Iva de consacrer sa vie professionnelle à la musique, en tant que violoniste et compositrice et, accessoirement, comme chanteuse.

Sa discographie, importante, ne cesse de s’accroître. Son art, comme celui de Sílvia Pérez Cruz, est inclassable : Iva Bittová touche à tous les genres à sa portée, s’illustrant par exemple dans Janáček ou Bartók aussi bien que dans des musiques proches du rock ou du jazz, mais toujours d’une manière singulière.

Béla Bartók (1881-1945) | Párnás Tánc [Danse du coussin] (44 duos pour deux violons, Sz. 98, BB 104, livre 1, no 14). Iva Bittová et Dorothea Kellerová, violons, voix. Bande son extraite de l’album Béla Bartók, 44 Duets For Two Violins (Tchéquie, Rachot Behémót, 1997). Enregistré en 1996.
Vidéo : Martin Čihák, réalisation. Tchéquie, prod. Rachot Behémót, 1997.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :