Aller au contenu principal

Theodorákis par Édith Piaf

5 septembre 2021

Édith Piaf aussi a chanté Theodorákis, à l’occasion du film Les amants de Teruel de Raymond Rouleau (France, 1961, sorti en 1962).

C’est un film étonnant, dansé, dont l’impression visuelle évoque certaines peintures surréalistes, de Dalí notamment. Il s’agit de fait d’une adaptation cinématographique du « ballet-drame » éponyme conçu et mis en scène par le même Raymond Rouleau, sur une musique de Theodorákis. Le ballet a été créé en 1959 à Paris, par Ludmila Tcherina et sa compagnie qui sont également les protagonistes du film.

Je ne sais pas dans quelle mesure les séquences dansées du film reprennent la chorégraphie du ballet original, ni si la musique du ballet est reprise intégralement dans le film (pour lequel des musiques de liaison, qualifiées au générique de « composition métaphonique », ont été demandées à Henri Sauguet) ; en tout cas le thème musical principal du film, qu’on entend dès le générique et qui revient ensuite comme un leitmotiv, a été ajouté. C’est sur ce thème qu’Édith Piaf enregistre en 1962, sous la direction de Theodorákis lui-même, la chanson Les amants de Teruel, avec des paroles de Jacques Plante.

Édith Piaf (1915-1963)Les amants de Teruel. Jacques Plante, paroles ; Μίκης Θεοδωράκης [Míkīs Theodōrákīs], musique.
Édith Piaf, chant ; accompagnement d’orchestre ; Μίκης Θεοδωράκης [Míkīs Theodōrákīs], direction.
D’après la bande originale du film Les amants de Teruel (France, 1962), Raymond Rouleau, réalisateur.
France, ℗ 1962.

Ce thème n’est pourtant pas une composition originale de Theodorákis, qui s’est en réalité contenté de recycler pour Les amants de Teruel une œuvre antérieure. Réalisée en 1950 ou 1952 sur un poème de son frère Yannis et intitulée Όμορφη πόλη [Ómorfī pólī] (« Belle ville »), cette musique constitue la première des quatre chansons de son cycle Λιποτάκτες [Lipotáktes] (« Déserteurs »), créé au disque en 1961 par Theodorákis lui-même — avec sa voix grêle. En voici la version de Νένα Βενετσάνου [Néna Venetsánou], enregistrée en 1994.

Νένα Βενετσάνου [Néna Venetsánou]Όμορφη πόλη [Ómorfī pólī]. Γιάννης Θεοδωράκης [Giánnīs Theodōrákīs], paroles ; Μίκης Θεοδωράκης [Míkīs Theodōrákīs], musique.
Νένα Βενετσάνου [Néna Venetsánou], chant ; Σαράντης Κασσάρας [Sarántīs Kassáras], arrangement et direction. Enregistrement : Athènes (Grèce), Crystal recording studios, du 20 avril au 24 mai 1994.
Première publication dans l’album Εικόνες [Eikónes] = Icônes / Νένα Βενετσάνου [Néna Venetsánou]. Grèce, ℗ 1994.


Όμορφη πόλη φωνές μουσικές
απέραντοι δρόμοι κλεμμένες ματιές
ο ήλιος χρυσίζει χέρια σπαρμένα
βουνά και γιαπιά πελάγη απλωμένα

Belle ville, voix, musiques,
Rues sans fin, regards volés.
Le soleil dore les mains qui se séparent,
Montagnes et chantiers, comme une mer immense.

Θα γίνεις δικιά μου πριν έρθει η νύχτα
τα χλωμά τα φώτα πριν ρίξουν δίχτυα
θα γίνεις δικιά μου

Tu seras mienne avant que la nuit vienne,
Avant que les pâles lumières jettent leurs filets.
Tu seras mienne.

Η νύχτα έφτασε τα παράθυρα κλείσαν
η νύχτα έπεσε οι δρόμοι χαθήκαν

La nuit tombe, les fenêtres sont closes.
La nuit est tombée, les rues ont disparu.
Γιάννης Θεοδωράκης [Giánnīs Theodōrákīs] (1932-1996). Όμορφη πόλη [Ómorfī pólī] (1950?).
.
Γιάννης Θεοδωράκης [Giánnīs Theodōrákīs] (1932-1996), traduction approximative de Όμορφη πόλη [Ómorfī pólī] (1950?). La texte français a été réalisé à partir de plusieurs traductions dans des langues diverses recueillies sur l’Internet.

No comments yet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :