Aller au contenu principal

Caetano Veloso • Sonhos

24 avril 2021

Le reflet d’une époque… Sonhos (« Rêves »), du chanteur et compositeur brésilien Peninha (né en 1953), a connu un énorme succès au Brésil lors de sa publication en 1977, en dépit — ou à cause — de ses paroles qui prêtent à sourire aujourd’hui. Sa reprise en 1982 par Caetano Veloso dans l’album Cores, nomes lui a valu encore un surcroît de notoriété.

Caetano VelosoSonhos. Peninha, paroles & musique.
Caetano Veloso, chant ; instrumentistes non crédités.
Enregistrement : décembre 1981.
Extrait de l’album Cores, nomes / Caetano Veloso. Brésil : Universal Music International, ℗ 1982.


Tudo era apenas uma brincadeira
E foi crescendo, crescendo, me absorvendo
E de repente eu me vi assim
Completamente seu

Ce n’était qu’un jeu
Qui a grandi jusqu’à m’engloutir
Et tout à coup je me suis vu
T’appartenir tout entier.

Vi a minha força amarrada no seu passo
Vi que sem você não há caminho, eu não me acho
Vi um grande amor gritar dentro de mim
Como eu sonhei um dia

J’ai vu ma force s’attacher à tes pas.
J’ai vu que sans toi j’étais sans chemin, sans moi-même,
J’ai vu qu’un grand amour criait en moi
Comme un jour j’en avais rêvé,

Quando o meu mundo era mais mundo
E todo mundo admitia
Uma mudança muito estranha
Mais pureza, mais carinho, mais calma, mais alegria
No meu jeito de me dar

Quand mon monde était plus monde
Et qu’aux yeux de ce monde
Se produisait un étrange changement :
Davantage de pureté, de tendresse, de calme, de joie
Dans ma façon de me livrer.

Quando a canção se fez mais clara e mais sentida
Quando a poesia realmente fez folia em minha vida
Você veio me falar dessa paixão inesperada
Por outra pessoa

Quand la chanson s’est faite plus claire, plus précise,
Que la poésie est réellement devenue fête dans ma vie
Tu m’a parlé de cet amour pour quelqu’un d’autre
Qui tout à coup s’emparait de toi.

Mas não tem revolta, não
Eu só quero que você se encontre
Ter saudade até que é bom
É melhor que caminhar vazio
A esperança é um dom
Que eu tenho em mim

Mais il n’y a pas de révolte, non.
Tout ce que je veux c’est que tu te trouves.
Être habité de ton absence
Vaut mieux mieux que d’être vide.
L’espoir est un don
Que j’ai en moi.

Eu tenho sim
Não tem desespero não
Você me ensinou milhões de coisas
Tenho um sonho em minhas mãos
Amanhã será um novo dia
Certamente eu vou ser mais feliz

Oui, j’ai ce don,
Je ne suis pas désespéré.
Tu m’as appris des millions de choses.
Je tiens un rêve entre mes mains.
Demain sera un jour nouveau.
J’en suis sûr, je serai plus heureux.
Peninha (né en 1953). Sonhos (1977).
Peninha (né en 1953). Rêves, traduit de Sonhos (1977) par L. & L.

No comments yet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :