Aller au contenu principal

Vicissitude.

26 juin 2020

Vallée de la Bellongue (Ariège, Occitanie, France), 21 juin 2020

Vallée de la Bellongue (Buzan, Ariège, Occitanie, France), 21 juin 2020

Plonger dans cette prairie grasse et drue, y nager comme dans un golfe.
Pour en ressortir le corps hérissé de tiques, merci bien.

2 commentaires leave one →
  1. Mireille permalink
    27 juin 2020 07:39

    Des tiques à pattes rayées en plus ?

    • 27 juin 2020 08:11

      Certainement. Car de nos jours c’est le pire qui est probable, n’est-ce pas ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :