Aller au contenu principal

Si mi la ré sol do fa… 90 ans, Barbara

13 juin 2020

Barbara a 90 ans, depuis le 9 juin.

Barbara (1930-1997)Une petite cantate. Barbara, paroles & musique.
Barbara, chant, piano.
Vidéo : extrait de l’émission Discorama diffusée le 20 février 1966 / Raoul Sangla, réalisateur ; Denise Glaser, productrice. Production : Office de radiodiffusion-télévision française (ORTF), France, 1966.

Dans le catalogue de la Bibliothèque nationale, il y a une notice décrivant une partition manuscrite de Une petite cantate. On y lit ceci :

Manuscrit au crayon noir, crayon de couleur rouge, feutre bleu. – Cette partition a servi à l’enregistrement, v. l’annotation en page de titre (mercredi 1er septembre / 21h. Blanqui). – Texte et musique de Barbara. – Le texte n’est pas inscrit sous la musique. – Distribution : accordéon, violoncelles, contrebasse et drums (pas de saxophone)

La partition qui a servi à l’enregistrement, rendez-vous compte. Vous pourriez vous rendre rue de Richelieu et demander à la consulter. Vous attendriez en tremblant d’impatience et d’émotion, un peu de crainte aussi. On viendrait, on vous dirait « Voici » et on déposerait la sainte relique sur le pupitre, devant vous.

Vous n’ouvririez pas immédiatement le dossier ou l’emboîtage dans lequel elle est conservée, le temps que les palpitations cardiaques s’apaisent ; il ne faudrait pas que la tête vous tourne.

Vous vous y décideriez enfin.

Vous auriez devant vous, si proche, dans une telle intimité, ces notes tracées par elle au crayon noir, au crayon rouge, au feutre bleu, sur ce papier qu’elle a manipulé, sur lequel elle a posé la main, l’avant-bras, imprégné encore d’elle, même physiquement. Vous le toucheriez à votre tour, vous y promèneriez vos doigts, les vôtres, sur les traces laissées par les siens, vous tiendriez la partition dans vos mains, vous l’approcheriez de votre visage, vous la humeriez, vous voudriez y pénétrer, vous la plaqueriez contre votre visage. On interviendrait, on crierait : « Mais que faites-vous ? Mais arrêtez ! Vous êtes en-dehors de vous-même ! »

Vous vous évanouiriez.

6 commentaires leave one →
  1. Pedot Béatrice permalink
    13 juin 2020 14:29

    Alors là c’est absolument certain que je n’irai pas la consulter cette partition, par crainte qu’il m’arrive la même mésaventure. Bien entendu, tu sais que cette chanson a été écrite en hommage à Liliane Benelli qui fut sa pianiste à L’écluse et qui est morte dans un accident de voiture en 1965. Ainsi va la vie…

  2. stj permalink
    15 juin 2020 22:31

    Moi je ne le savais pas 🙂 mais je comprends les émotions

    • 16 juin 2020 22:25

      En fait il n’y a que les inconditionnels de Barbara qui le savent, et encore pas tous 🙂
      Mais Béatrice est non seulement sa plus grande admiratrice, mais en outre elle connaît tout d’elle. Absolument tout !

      • Béatrice Pedot permalink
        17 juin 2020 10:15

        Alors là tu exagères vraiment ! C’est absolument impossible de connaître tout de qui que ce soit…

      • 17 juin 2020 18:59

        Moi, exagérer ??

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :