Aller au contenu principal

Simone Bartel • Les garçons

7 juin 2020

La chanson du dimanche.

Simone BartelLes garçons. Yves Darriet, paroles & musique.
Simone Bartel, chant ; accompagnement d’orchestre ; Jacques Lasry, direction.
Extrait du disque 45 t Douze belles dans la peau / Simone Bartel. France, 1959.

Sur Simone Bartel :

Les garçons dont les mains
Connaissent les chemins
Des amours buissonnières,
Les garçons dont les lèvres
Suivent de près les mains
M’ont allongée contre eux
Sur les prés de l’automne
Et les fruits vendangés
Qui n’étaient à personne
Ils s’en sont repartis
Vers d’autres horizons.

Je déteste,
Je déteste
Les garçons !

Les garçons dont les cœurs
Ignorent les malheurs
Des filles amoureuses
Les attentes peureuses
Et les froides terreurs
Ont fauché mes printemps
Sur les prés de l’automne
Puis ayant pris un corps
Qui n’était à personne,
Ils se sont relevés
Sifflant une chanson.

Je déteste,
Je déteste
Les garçons !

Beaux garçons dont les mains
M’ont appris les chemins
De la fausse tendresse
Et l’ignoble paresse
De l’amour qui s’éteint,
J’attends très posément
Le premier cœur fidèle
Qui passera très pur
À portée de ma haine
Et qui paiera pour tous
Le prix de vos leçons.

Mais qu’il vienne,
Mais qu’il vienne,
Ce garçon !
Yves Darriet (pseudonyme de José Ganador, 1920-1977). Les garçons (1959).

No comments yet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :