Aller au contenu principal

Damia (& Juliette) • Tout fout l’camp

25 janvier 2020

Nous nageons tous dans la bêtise
Et l’on invente des drapeaux
On met des couleurs aux chemises…
Sous la chemise y a la peau.
Raymond Asso (1901-1968). Tout fout l’camp (1937). Extrait.

Raymond Asso (1901-1968) a écrit les paroles de Tout fout l’camp pour Édith Piaf, dont il était à l’époque le mentor et le compagnon. La Piaf a enregistré la chanson en 1937, mais c’est sa reprise en 1939 par l’extraordinaire Damia, plus saignante – et d’ailleurs censurée à l’époque – qui en a fait la renommée.

Damia (1889-1978)Tout fout l’camp. Raymond Asso, paroles ; Juel (pseudonyme de Jules Alphonse Raoul Gallaud), musique.
Damia, chant ; orchestre dirigé par Wal-Berg. Enregistrement : France, 15 mai 1939.
France, 1939.

Nous sommes maîtres de la terre
Nous nous croyons des presque Dieu
Et pan ! Le nez dans la poussière
Qu’est-ce que nous sommes ? Des pouilleux.


Refrain
Et là-haut les oiseaux
Qui nous voient tout petit, si petits
Tournent, tournent sur nous
Et crient : « Au fou ! Au fou ! »

Nous nageons tous dans la bêtise
Et l’on invente des drapeaux
On met des couleurs aux chemises…
Sous la chemise y a la peau.

Écoutez le monde en folie
Vive la mort, vive la faim !
Pas un ne crie « vive la vie ! »
Nous sommes tous des assassins.

Et toute la terre qui gronde
Bonne saison pour les volcans
On va faire sauter le monde
Cramponnez-vous, tout fout l’camp !

Et là-haut les corbeaux
Qui nous voient tout petit, si petits
Tournent comme des fous
Et crient : À nous ! À nous !

La vie pourrait être si belle
Si l’on voulait vivre d’abord
Pourquoi se creuser la cervelle
Quand y a du bon soleil dehors ?
Raymond Asso (1901-1968). Tout fout l’camp (1937).

On ne s’étonnera pas que Tout fout l’camp ait été repris par Juliette, lors de son tour de chant Salle Gaveau (Paris) en 1997 qui a été enregistré et publié l’année suivante sous le titre « Deux pianos ». On voit ici la chanteuse interprétant une nouvelle fois la chanson en 2015, lors d’une « Carte blanche à la chanteuse Juliette », dans le cadre de l’émission de France Musique « Un dimanche idéal », aujourd’hui disparue.

JulietteTout fout l’camp. Raymond Asso, paroles ; Juel (pseudonyme de Jules Alphonse Raoul Gallaud), musique.
Juliette, chant et piano.
Enregistrement : Maison de la Radio, Paris (France), 18 janvier 2015, dans le cadre de l’émission de France Musique Un dimanche idéal. Carte blanche à la chanteuse Juliette, Arièle Butaux, productrice, diffusée en direct sur la radio France Musique le 18 janvier 2015. France, 2015.
Vidéo : Sabino Sasso.

No comments yet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :