Aller au contenu principal

Caetano Veloso | Estranha forma de vida

2 janvier 2019

Caetano Veloso | Hommage à Amália Rodrigues.
Caetano Veloso et Amália Rodrigues, participants.
Caetano Veloso | Estranha forma de vida. Amália Rodrigues, paroles ; Alfredo Marceneiro, musique (Fado Bailado).
Caetano Veloso, chant et guitare.
Captation (Hommage à Amália Rodrigues et première partie de Estranha forma de vida) : concert de Caetano Veloso au Coliseu dos Recreios, Lisbonne, 1985. Captation (seconde partie de Estranha forma de vida) : lieu et circonstances non identifiées (vers 1982?).
Extrait de : The art of Amalia / Bruno de Almeida, réalisation. Portugal : Valentim de Carvalho, 1999.

J’ai déjà publié, il y a longtemps, cet hommage de Caetano Veloso à Amália Rodrigues, extrait du documentaire The art of Amália (1999) de Bruno de Almeida. Caetano était alors alors âgé de 42 ans ; Amália en avait 65.

Voici encore ce passage où, seul sur la grande scène du Coliseu dos Recreios à Lisbonne, semblable à un jeune homme toscan de 1480, radieux et grave comme un enfant, il déclare ceci :

[Ontem?] disse uma coisa que é profundamente verdadeira, que é uma das coisas mais fortes na minha formação foi o som que saiu sempre, e sai, e sairá e sempre soará no mundo da garganta de Amália Rodrigues. E eu… e eu cantei o Foi Deus* sem saber que Amália Rodrigues estava presente aqui hoje à noite. Ela está aqui.

[Hier?] j’ai dit une chose qui est profondément vraie : une des choses les plus fortes dans ma formation a été le son qui sortait, et qui sort, et qui sortira et toujours s’élèvera dans le monde depuis la gorge d’Amália Rodrigues. Et… et j’ai chanté « Foi Deus* » sans savoir qu’Amália Rodrigues était présente ici ce soir. Elle est là.
* « Foi Deus » est un fado d’Alberto Janes écrit pour Amália et créé par elle en 1956.

Amália, ovationnée, monte sur cette même scène où, onze ans plus tôt, alors qu’elle s’y produisait, une partie du public l’insultait. Elle rejoint Caetano qui l’embrasse et lui dit, on l’entend : « É como abraçar Portugal ». « C’est comme embrasser le Portugal ».

Estranha forma de vida (« Étrange façon de vivre ») est l’un des premiers textes écrits par Amália Rodrigues, sur la musique du Fado Bailado d’Alfredo Marceneiro. Amália en a réalisé plusieurs enregistrements. Quant à Caetano Veloso, Estranha forma de vida figure sur son album Totalmente demais (1986), enregistré en public à Rio, en 1985.

Foi por vontade de Deus
Que eu vivo nesta ansiedade
Que todos os ais são meus,
Que é toda a minha saudade
Foi por vontade de Deus.

 

C’est la volonté de Dieu
Que je vive dans cette inquiétude
Que toutes les plaintes soient miennes
Que toute la saudade soit mienne
C’est la volonté de Dieu.
Que estranha forma de vida
Tem este meu coração
Vive de vida perdida
Quem lhe daria o condão?
Que estranha forma de vida.

 

Étrange façon de vivre
Que celle de mon cœur
Vivre une vie d’égarement
Être sans emprise sur soi-même
Étrange façon de vivre.
Coração independente
Coração que não comando
Vives perdido entre a gente
Teimosamente sangrando
Coração independente.

 

Cœur indépendant
Cœur désobéissant
Tu vis perdu dans le monde
Tu saignes, obstinément
Cœur indépendant.
Eu não te acompanho mais
Para, deixa de bater
Se não sabes onde vais,
Porque teimas em correr?
Eu não te acompanho mais.
Je ne t’accompagne plus
Arrête-toi, cesse de battre
Si tu ne sais pas où tu vas
Pourquoi t’obstiner à courir ?
Moi, je ne t’accompagne plus.
Amália Rodrigues (1920-1999).
Estranha forma de vida
.
Amália Rodrigues (1920-1999).
Étrange façon de vivre
, traduit de : Estranha forma de vida par L. & L.
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :